AskAndy certifie votre réseau d’artisans


Le jeudi 26 septembre 2019 | Logiciel de syndic
AskAndy -
Labellisé par la FNAIM et incubé à la Station F - campus de start-up parisien créé par Xavier Niel - la société askAndy se positionne sur le créneau de l’artisanat. Elle propose aux acteurs de l’immobilier l’assurance d’un réseau d’artisans certifiés.

Avec déjà plus de 10 000 artisans en revue, tous passés par un process de certification, askAndy évite aux propriétaires particuliers, professionnels et réseaux d’agences les mauvaises surprises. L’application gratuite AskAndy regroupant des artisans professionnels et certifiés de tous les secteurs (plomberie, électricité, peinture, serrurerie, etc.) pour un service dit “unique au moyen d’une géolocalisation des professionnels disponibles permettant des interventions rapides”, peut-on lire sur le site web. Pour les agents immobiliers, le service garantit suivi détaillé, paiement en ligne sécurisé, assurance et tarifs tout compris. “Nos clients peuvent employer les artisans les yeux fermés. Nous avons vérifié, pour eux, leurs qualifications, sérieux et résultats”, explique Cyril Brioude, président et co-fondateur de l’entreprise avant d’ajouter : “Tous nos professionnels sont assurés par une assurance décennale. Nous nous positionnons contre les prix abusifs et les arnaques. askAndy met à la disposition du secteur immobilier une interface répondant à leurs demandes, y compris le week-end et en cas d’urgence”.

Concrètement, l’application utilise un service de géolocalisation, en temps réel, permettant à l’usager et au professionnel de s’entendre sur un créneau d’intervention. Parmi les projets en développement, une version professionnelle qui permet au réseau certifié d’optimiser les déplacements. “En somme, une gestion plus fine de l’agenda des professionnels pour du curatif. Cela permet aux artisans de gérer leur disponibilité en fonction de leur planning de chantier”, précise Cyril Brioude qui travaille également à étendre les domaines d’intervention. Pour ce faire, la société d’une dizaine de personnes emploiera prochainement de nouvelles forces vives pour l’amélioration produits, le développement commercial et le service clients “au fur et à mesure de notre croissance et du financement”, ajoute le président fondateur qui est en pourparlers pour une levée de fonds pouvant approcher les 2 millions d’euros. “Étant donné que c’est le nombre de clients qui assure la meilleure fonctionnalité du modèle, nous tablons sur un chiffre d’affaires d’un million d’euros avant d’atteindre très rapidement une projection à 10 millions”, conclut Cyril Brioude.

Par Virginie Wojtkowski

Transférer cet article à un ami