Cinq conseils pour optimiser sa visibilité sur Facebook


Par Chloé Cartier-Santino | le jeudi 21 mars 2013 | Communiquer sur les réseaux sociaux
Cinq conseils pour optimiser sa visibilité sur Facebook

Facebook est de plus en plus utilisé par les professionnels de l'immobilier. Cependant, avoir sa page sur le réseau social ne suffit pas, il faut savoir la faire vivre pour se rendre visible. Voici les cinq conseils de Jean-Philippe Le Gleuher, responsable web marketing de La Boîte Immo.

1.   Diffuser ses annonces

"Il faut faire vivre sa page Facebook en y diffusant ses annonces immobilières. D'autant plus que cela améliore indirectement le référencement du support d'où émanent les annonces qui est la plupart du temps le site de l'agent immobilier", explique Jean-Philippe Le Gleuher, responsable web marketing de La Boîte Immo. Des flux permettent d'ailleurs la diffusion automatique. "Cela permet de toucher une cible de futurs acheteurs potentiels, peut-être plus enclin à utiliser Facebook et de faire vivre son portefeuille immobilier ailleurs que sur son site et les portails classiques de diffusion", poursuit-il. 

2.   Partager la vie de son agence

"Il faut humaniser l'image de son agence à travers sa page Facebook pour la rendre vivante", conseille Jean-Philippe Le Gleuher. Et cela passe par la mise en ligne de photos de son équipe en activité, le partage de vidéos, d'anecdotes… "C'est une manière de rassurer les internautes et qu'ils se sentent prescripteurs", ajoute-t-il. Il faut également faire vivre sa page en fonction de ses autres supports comme son site web, Twitter ou Youtube en relayant sur Facebook les informations qui y sont ajoutées.

3.   Partager des informations locales

"La publication et le partage d'informations et de communiqués à dimension locale est indispensable pour ancrer son agence, mais aussi entretenir les relations avec ses cibles", préconise Jean-Philippe Le Gleuher. Il s'agit donc d'alimenter régulièrement sa page d'informations ciblées et pertinentes qui toucheront les internautes et potentiels acquéreurs.

4.   Gérer son e-réputation

Avoir une page Facebook peut être à double tranchant concernant l'e-réputation de son agence. En effet, ce réseau social offre une grande visibilité et ouvre la porte aux internautes qui peuvent exprimer leur mécontentement. Dans ce cas, il ne faut pas se laisser dépasser. "Mieux vaut répondre aux commentaires au lieu de les ignorer et mettre en place une communication active pour faire de ses potentiels détracteurs de futurs prescripteurs pour son agence", soulève le responsable web marketing.

5.   Multiplier sa présence sur le web

"Plus généralement, multiplier sa présence sur Facebook et les autres réseaux sociaux participe à la présence sur la première page de Google lorsque l'internaute tape le nom de l'agence", explique Jean-Philippe Le Gleuher. En effet, plus vous serez actifs sur Facebook et les autres réseaux, plus vous pourrez renvoyer de liens et votre agence sera mieux référencée et apparaîtra dans les premières pages des moteurs de recherche, au même titre que les réseaux que vous utilisez. Un bon moyen de truster tous les liens de la première page des moteurs de recherche tels que Google, Yahoo, Bing.

Transférer cet article à un ami