Acheter-Louer.fr : un capital renforcé et de nouveaux projets


Par Chloé Cartier-Santino | le lundi 28 janvier 2013 | Sites pour les professionnels
Acheter-Louer.fr : un capital renforcé et de nouveaux projets

Avec le rachat de sa dette début janvier par deux investisseurs et l’augmentation de son capital, Acheter-Louer.fr s’ouvre de nouvelles perspectives de développement. Objectif : se positionner parmi les leaders de la communication immobilière.

« Nous avions une dette importante de 3,2 millions d’euros qui était difficile à supporter mais début janvier, nous avons signé un accord avec la banque pour qu’elle cède la créance à deux investisseurs : Elixis Digital et Al Invest », explique Fabrice Rosset, PDG d’Acheter-Louer.fr. Ainsi, la société n’a plus aucune dette sur le moyen et long terme et ses fonds propres ont été renforcés de 3,875 millions d’euros, ce qui lui assure une pérennité et lui ouvre de nouvelles perspectives. « Cette opération va nous permettre de développer une stratégie dynamique », assure le PDG.

Acheter-Louer propose toute une offre de services internet pour les professionnels de l’immobilier comme des outils de marketing direct pour faire de l’e-mailing, la création de site mais aussi des applications web mobile. « Sachant qu’aujourd’hui 50 % des connexions Internet s’effectuent via des appareils mobiles, les agents immobilier demandent de plus en plus des applications compatibles Iphone, Ipad et Androïd », précise Fabrice Rosset. Pour disposer d’un site web mobile, il faut compter 150 euros par mois. Et en complément, les agences disposent de comptes sur Facebook, Twitter et Google+ qui sont automatiquement animés lorsque, par exemple, une nouvelle annonce est intégrée sur le site web. « C’est la communication de demain », assure le PDG.

Objectif : devenir un acteur incontournable du secteur

La société compte 1 000 agences clientes en Ile-de-France et a pour objectif d’atteindre les 1 500. Fabrice Rosset souhaite aussi développer son réseau en province : « Jusqu’à maintenant nous étions concentrés sur l’Ile-de-France mais depuis l’an dernier nous nous développons en province et notre objectif est d’atteindre un réseau de dix revendeurs en 2013, puis dix autres en 2014 ». Et d’ajouter : « Cela permettrait d’apporter à nos partenaires locaux une capacité à se créer un chiffre d’affaires récurrent en proposant nos différents services ». Autre projet : plusieurs innovations produit qui pour le moment restent secrètes mais qui devraient être annoncées dans les prochaines semaines. « Notre objectif est de devenir un acteur incontournable de la communication immobilière et de se positionner parmi les leader », conclut le PDG.

 

Transférer cet article à un ami