A la télévision, SeLoger change de ton


Par Gaëlle Fillion | le vendredi 20 mars 2015 | Sites pour les professionnels
A la télévision, SeLoger change de ton

Le portail immobilier a de nouveau mis le paquet en achat d’espace publicitaire avec une nouvelle campagne, largement diffusée sur les écrans ces 3 dernières semaines. Si la stratégie de communication reste la même que l’an dernier, pour 2015 SeLoger.com mise sur l’humour et la personnalité d’une célébrité pour renforcer sa notoriété. Comme Le Bon Coin en quelque sorte.

Consolider le "réflexe SeLoger"

En septembre dernier, SeLoger inaugurait une nouvelle signature – Chercher, Trouver, SeLoger.com –qui concluait un spot publicitaire sobrement baptisé "60m2 de bonheur". On nous racontait alors l’histoire d’un jeune couple à différentes étapes clés de sa vie : la rencontre, le bébé, l’installation dans le nouvel appartement. Cette fois-ci, la marque change son fusil d’épaule côté scénario et teste l’humour. Bruno Solo nous reçoit à sa fête de crémaillère. Mais comment l’acteur a-t-il trouvé sa nouvelle maison, s’interroge une amie ? Inutile de baratiner, il l’a déniché, comme tout le monde, sur SeLoger.com. "Nous avons conservé notre signature qui témoigne de notre promesse d’efficacité (…) La précédente campagne avait été appréciée mais manquait un peu de percussion. La personnalité sympathique, drôle et positive de Bruno Solo correspond bien à notre marque et nous permet de gagner en impact" explique Bertrand Gstalder, Directeur général de SeLoger.  

Combler l’écart avec LeBonCoin ?

Comme l’an dernier, la marque a fait le choix d’une campagne puissante, en mettant l’accent sur TF1 à des heures de grande audience - et dans une moindre mesure sur France Télévisions et quelques chaînes de la TNT. Si le budget n’a pas été dévoilé, le portail évoque 500 passages et de 155 millions de contacts potentiels touchés par cette campagne. "Nous avons prévu d’autres vagues pour 2015. Nous avons une stratégie de communication de long terme en télévision. Sur les 3 dernières années, notre budget  global de communication a augmenté de 30 à 50 % par an" indique le DG. Leader des portails immobiliers spécialisés, SeLoger semble s’être lancé dans une guerre de communication avec le site généraliste LeBonCoin- très loin devant en termes de trafic -  qui a récemment tablé sur l’axe immobilier pour communiquer en mass media. En octobre dernier, les deux marques, ainsi que Logic-Immo, avaient d’ailleurs vu leurs spots TV cohabiter la même semaine "Cette année, nous avons voulu communiquer en avance de phase pour être audible et éviter le brouhaha" conclut Bertrand Gstalder. 

 

Transférer cet article à un ami