OnTheMarket : le portail conçu par et pour les agents immobiliers anglais


Par Gaëlle Fillion | le jeudi 30 juillet 2015 | Portails de petites annonces
OnTheMarket : le portail conçu par et pour les agents immobiliers anglais

Las de la toute-puissance des portails Rightmove et Zoopla, les professionnels anglais se sont organisés pour lancer leur propre site d’annonces début 2015. Le deal : l’agent qui publie ses annonces sur OnTheMarket ne peut conserver qu’un seul abonnement chez un autre portail… et donc généralement renoncer à l’un des deux sites poids lourds. Radical ?

Les Britanniques sont donc passés à l’offensive avant leurs homologues français, dans un contexte certes un peu différent. Outre-Manche, le marché de la petite annonce immobilière est dominé par deux acteurs : Rightmove et Zoopla. En réponse à ces mastodontes, OnTheMarket a été inauguré en janvier dernier, à grands renforts de spots TV et d’affichage. "OnTheMarket ne bombarde pas les consommateurs avec de la publicité et des informations inutiles (…). Conçu comme une coopérative, sans actionnaires, notre site se concentre sur l’expérience de recherche des consommateurs et s’engage à réinvestir ses profits dans la plateforme pour sans cesse l’améliorer. Nous avons vocation à aider les agents à reprendre le contrôle sur leurs contenus, leurs coûts de publicité et leur position sur le marché" explique sans détours Vikki Thomas, porte-parole d’OnTheMarket. Côté français, le cas OnTheMarket ne laisse évidemment pas indifférent. "Comme les hôteliers avec Booking.com, nous avons le sentiment que les données liées à notre fonds de commerce nous échappent et sont traités par des pure players qui récupèrent nos marges" observe Jean-François Buet, Président de la FNAIM.

Une stratégie commerciale surprenante

Les agents immobiliers qui rejoignent OnTheMarket s’engagent à diffuser tous leurs biens en portefeuille sur le portail et à limiter la publication de leurs offres sur un autre site immobilier maximum. "Cette stratégie est essentielle pour permettre à notre business de bouleverser le duopole" ajoute OnTheMarket. Les adhérents sont par ailleurs invités à publier leurs nouvelles annonces en exclusivité sur OnTheMarket 24 heures avant de les diffuser ailleurs. "Je ne connais pas un seul autre pays dans le monde qui a fait ce choix commercial. C’est un modèle très agressif, ambitieux et culotté" juge Antoine Krier, PDG d’Ubiflow qui connaît bien ce marché.  "Actuellement, moins de 10 % de nos membres utilisent Zoopla comme leur autre portail" précise Vikki Thomas. De là à croire que cette initiative des professionnels a renforcé le leader Rightmove, il n’y a qu’un pas. Peut-être qu’affaiblir le challenger était l’objectif ?

Un fort démarrage. Et après ?

En juin, OnTheMarket revendiquait 4,4 millions de visites sur son site, incluant son appli mobile selon ses sources internes Google Analytics. Le site travaillerait aujourd’hui avec 5000 agences. Si l’on se réfère au panel Médiamétrie NetRatings – qui permet de mesurer l'audience des portails sur une base comparable, OnTheMarket  entrait directement en 4e position des sites immobiliers anglais en mars dernier, 3 mois après son lancement. Il reste toutefois très loin derrière Rightmove et Zoopla. Saura-t-il continuer à séduire les agents et à grignoter des parts d’audience ?

Transférer cet article à un ami