4 raisons pour un gérant d’immeuble de sécuriser sa relation avec son propriétaire-bailleur


Par Stéphanie Marpinard | le jeudi 17 mai 2018 | Publi-reportage - Sites pour les professionnels
4 raisons pour un gérant d’immeuble de sécuriser sa relation avec son propriétaire-bailleur

En confiant la gestion de son bien en location à une agence immobilière, le propriétaire-bailleur souhaite non seulement se décharger de l’ensemble des démarches pour trouver le locataire idéal, mais aussi protéger son bien et ses revenus locatifs. Dans cette optique, de nombreuses solutions existent. Les bonnes raisons d’y succomber avec Fabienne Chauvet, directrice du développement commercial du Groupe GALIAN, leader de la garantie financière des professionnels de l’immobilier.

1. Pour mettre en avant le respect de ses obligations légales

"Que ce soit une responsabilité civile professionnelle ou une garantie financière, le professionnel de l’immobilier doit impérativement y souscrire pour exercer", rappelle Fabienne Chauvet. L’objectif ? Etre en mesure de protéger le consommateur final. Encore trop de particuliers ignorent que les métiers de l’immobilier constituent une profession réglementée. En même temps peu de professionnels pensent à valoriser le respect de leurs obligations, gage de sécurité pour le bailleur.

2. Pour se différencier de ses concurrents

En 2016, 160 000 procédures judiciaires pour loyers impayés ont été lancées par des propriétaires… Celles-ci durent en moyenne 18 mois et peuvent coûter jusqu’à 7 000 euros alors qu’une assurance englobant loyers impayés, protection juridique et détériorations immobilières, s’achète environ 220 euros par an et par lot. Pour sécuriser le bailleur, il existe  de nombreux produits d’assurance telles que : "La garantie des loyers impayés ou encore l’assurance propriétaire non occupant qui sont aujourd’hui deux couvertures essentielles  permettant aux professionnels de l’immobilier d’apporter un service de qualité, de développer leurs parts de marché et de se différencier de leurs concurrents", illustre la directrice du développement commercial du Groupe GALIAN.

3. Pour répondre à ses obligations de conseil

En tant que professionnel de l’immobilier, le gérant a un devoir de conseils. Il est tenu à une obligation contractuelle d’information vis-à-vis du mandant. "Si ce dernier omet de préciser aux propriétaires bailleurs qu’il existe des garanties de loyers impayés, sa responsabilité civile professionnelle peut être mise en cause". Force est  de constater que la jurisprudence retient de plus en plus souvent la responsabilité du  professionnel pour manquement à son devoir de conseil.

4. Pour affirmer la qualité du service proposé

Lorsqu’un propriétaire confie un mandat de gestion à un professionnel de l’immobilier, il souhaite à la fois que son patrimoine soit géré, préservé, mais surtout valorisé et protégé. En proposant des solutions d’assurance (PNO, loyers impayés), le gérant met en avant son professionnalisme, son expertise, et apporte ainsi entière satisfaction à ses clients. "Le propriétaire est en effet beaucoup plus serein car il a la garantie que, quoi qu’il arrive, il sera pris en charge par un assureur", conclut la directrice du développement commercial du Groupe GALIAN.

A propos de GALIAN

GALIAN, créé par et pour les professionnels de l’immobilier, est un groupe indépendant. Composé de GALIAN Assurances, compagnie d’assurance, et GALIAN Courtage, société de courtage, le groupe GALIAN, leader sur le marché de la garantie financière loi Hoguet, accompagne au quotidien près de 10 500 professionnels de l’immobilier : agents immobiliers, gérants d’immeubles et syndics de copropriété.

Transférer cet article à un ami