4 min 30 avec Fabrice Abraham, Directeur général de Guy Hoquet


Le vendredi 07 novembre 2014 | Réseaux - Franchise
4 min 30 avec Fabrice Abraham, Directeur général de Guy Hoquet

Ex-numéro 2 de Century 21 en France, Fabrice Abraham a pris la tête de Guy Hoquet il y a un peu plus d'an, suite au départ de son prédécesseur chez Nexity, l'un des principaux actionnaires du réseau. Avec près de 500 agences franchisées en France, l’enseigne se distingue par des méthodes audacieuses pour valoriser (et garantir) le professionnalisme de ses agents.

Ne parlez pas de la concurrence des réseaux de mandataires à Fabrice Abraham. Il s’agit pour lui que d’un simple épiphénomène dont il ne cautionne pas vraiment les méthodes. Ils ont tout de même un point commun : ils recrutent massivement. Le réseau a en effet lancé une vaste campagne de recrutement il y a un an pour embaucher 500 personnes en CDI. Chez Guy Hoquet, on prône la confiance avant tout, quitte à avoir recours à la méthode forte. Les franchisés qui ne vendent pas un bien sous 90 jours voient par exemple leurs honoraires baisser de 20 % chaque mois. Motivation assurée. Face à l’attentisme du marché, le réseau a par ailleurs imaginé de décliner le concept des ventes privées - très populaire dans le e-commerce - à l’immobilier. Entre le 15 octobre et le 15 novembre, les vendeurs qui consentiront à baisser le prix de leur bien bénéficieront d’une visibilité décuplée. Objectif : près de 1200 ventes, sur les 14250 prévues au total en 2014.

Alors que Guy Hoquet vient d’annoncer il a quelques semaines son ralliement à la FNAIM, Fabrice Abraham partage en image son point de vue sur les tendances digitales dans l’immobilier et les perspectives du marché pour 2015.

Transférer cet article à un ami