Les bonnes résolutions des agents immobiliers pour 2019


Par Stéphanie Marpinard | le vendredi 11 janvier 2019 | Réseaux - Franchise
Les bonnes résolutions des agents immobiliers pour 2019

2018 est terminée, vive 2019 ! Comme chaque année, le mois de janvier est synonyme de bonnes résolutions. Quels sont les vœux des professionnels de l’immobilier ? Six d’entre eux nous livrent leur ligne de conduite pour cette nouvelle année à venir.

"Plus d’estimations et de collaborations"

"Pour 2019, notre leitmotiv est de continuer à préserver la qualité de nos mandats exclusifs, tout en augmentant le stock. Dans cette optique, nous avons fixé un objectif de prises de rendez-vous d’estimation à nos commerciaux et non de rentrées de mandats. Chacun des commerciaux devra désormais réaliser une estimation par semaine. Enfin, pour aller plus loin dans la relation client avec l’acquéreur, nous envisageons de travailler avec une application comme Lici afin d’échanger avec d’autres agences immobilières lorsque nous n’avons pas de biens en stock correspondant à ses attentes", explique Luc-Vincent Rocchetti, responsable de l’agence Albert 1er Immobilier à Ajaccio.

"Une nouvelle aventure entrepreneunariale"

"Je viens d’intégrer le réseau Keller Williams qui travaille sur le concept de méga agence, c’est-à-dire avec des superficies de plus 450 m2 et entre 50 et 100 négociateurs par agence. Cette nouvelle aventure professionnelle va me permettre de monter ma propre structure de négociateurs immobiliers au sein même du réseau, permettant ainsi de limiter les risques et de me libérer du temps pour le travail de terrain et la gestion de collaborateurs. Mon challenge pour ce début d’année est donc de monter une équipe de 5 à 10 négociateurs qui officieront sur Vincennes", précise Alexandre Cordani, agent commercial immobilier au sein de l’agence Keller Williams à Vincennes.

"Moins de réseaux sociaux"

"Au sein du groupe, nous avons cessé de croire aux pseudos vertus des réseaux sociaux. Non seulement, ces derniers n’apportent rien à notre profession, mais le risque à terme si nous intégrons, par exemple, la Marketplace de Facebook est de se faire détourner toute notre data. Notre priorité est aujourd’hui de miser sur l’humain et le professionnalisme. Nous préférons investir en 2019 sur la qualité de l’image et allons entamer, à cet effet, une collaboration avec Meero afin d’optimiser la présentation de nos biens", confie Claude Bas, président du groupe C&C Bas.

"Une conciergerie au service de nos clients"

"Dans un marché particulièrement tendu, notre priorité sera cette année d’apporter toujours plus de services à nos clients. Nous sommes ainsi en train de mettre en place une conciergerie pour les accompagner dans leur projet immobilier. Grâce à un large panel de services utiles et pratiques, nous leur proposerons des solutions afin de faciliter leur déménagement ou emménagement : résiliation ou souscription aux contrats, formules de déménagement avec un professionnel ou en solo, achats de carton… ", détaille Jean-Yves Pincemin, directeur de cinq agences immobilières Nestenn situées dans la région de Rennes.

"Des visites virtuelles dédiées à l’environnement du bien"

"En 2019, notre objectif est de fidéliser notre clientèle au travers de nouveaux outils de communication. Depuis peu, nous leur proposons des visites virtuelles permettant de découvrir l’ensemble des secteurs géographiques couverts par l’agence grâce à l’usage de Google Cardboard. A cet effet, nous créons des vidéos présentant les points d’intérêts de la ville, mais aussi tout ce qui concerne l’environnement du bien immobilier", déclare Benjamin Mondou, directeur général de six agences Century 21 Lafage Transactions sur la Côte d’Azur.

"Basculer notre clientèle sur les réseaux sociaux"

"Pour cette nouvelle année, nous nous fixons pour objectif de développer nos réseaux sociaux en y attirant l’ensemble de notre clientèle. L’enjeu ? Réussir à alimenter un microcosme autour de la vie de notre agence, nos services, nos animations et évènements. Nous avons dans ce but adapté notre recrutement en privilégiant des profils issus des Millennials", explique Benoît Ouvre, directeur de l’agence Stéphane Plaza Immobilier Paris 18 Jacques Froment. 

 

Transférer cet article à un ami