Les secrets d'un site web immobilier réussi


Par Stephanie marpinard | le jeudi 16 mai 2013 | Réseaux - Franchise
Les secrets d'un site web immobilier réussi

A l’heure où 90 % des acheteurs effectuent des recherches sur Internet avant de concrétiser leur achat, un site immobilier est aujourd’hui devenu une vitrine indispensable. Mais comment réussir son site Internet ? Forte de ses 12 ans d’expérience, la société Ubiflow, spécialisée dans la multidiffusion d’annonces et créatrice de sites web pour les professionnels de l’immobilier, délivre ses conseils à travers un livre blanc intitulé "La réussite de votre site web".

1. Etablir un cahier des charges

Avant de vous lancer dans la création d’un site Internet, il est essentiel de réfléchir à votre valeur ajoutée et à ce qui vous différencie de vos concurrents. "L’agent immobilier doit faire un état des lieux de ses atouts, de la qualité de son portefeuille, des besoins de ses clients et de ses prospects, et matérialiser, ensuite, le tout sous la forme d’un cahier des charges", explique François Cormier, directeur marketing d’Ubiflow. Ce cahier des charges pourra ainsi servir de base de travail à un éventuel prestataire. "Un prestataire digne de ce nom doit pouvoir exploiter au mieux cette valeur ajoutée, en proposant à l’agent immobilier les meilleures pratiques en termes de graphisme, d’ergonomie et de fonctionnalités", souligne le directeur marketing.

2. Proposer un moteur de recherche performant

Fonctionnalité indispensable, le moteur de recherche doit être efficace et afficher rapidement des résultats : "Il doit proposer une granularité suffisamment forte avec des critères et des filtres qui permettront à l’internaute d’effectuer une recherche la plus précise possible et la plus proche de ses besoins", ajoute François Cormier.

3. Offrir un site multisupports

Le site et les résultats du moteur de recherche doivent être visibles et lisibles sur l’ensemble des supports Internet utilisés aujourd’hui par les internautes : ordinateurs, tablettes, sans oublier smartphones. "L’agent immobilier doit permettre à son prospect de consulter, de manière simple et rapide, l’ensemble de ses annonces à tout moment de la journée et quel que soit le lieu où il se trouve".

4. Soigner le référencement

"Un site immobilier réussi est un site qui est facilement accessible à l’internaute lorsque celui-ci effectue des recherches", rappelle François Cormier. Si certains clients potentiels tapent directement le nom d’une agence pour trouver un bien immobilier, d’autres vont effectuer leurs recherches selon certains mots clés. Il est donc indispensable de travailler le référencement des pages et de proposer des descriptifs d’annonces suffisamment détaillés pour que le site apparaisse dans les premiers résultats de Google.

5. Créer un lien avec l’internaute

"Un site immobilier efficace propose un ensemble de dispositifs permettant de créer un lien relationnel, marketing et commercial avec l’internaute, dans le but de transformer un internaute prospect en internaute client." Dès la page d’accueil, l’internaute doit ainsi pouvoir accéder à ce que l’on appelle des "clicks to action", c’est-à-dire des fonctionnalités permettant à l’internaute de rentrer en contact avec l’agent immobilier : formulaires pour se faire rappeler à l’heure de son choix ou déposer une demande, alertes mail pour l’informer d’une baisse de prix...

"Aujourd’hui, une agence immobilière ne peut pas se contenter d’être présente uniquement sur des portails de publication d’annonces ou sur des annuaires de référencement de points de vente, elle doit avoir sa propre visibilité et proposer une déclinaison virtuelle de son agence", conclut François Cormier.

Retrouvez tous les conseils pour réussir votre site Internet en téléchargeant gratuitement le livre blanc sur le site d’Ubiflow

Transférer cet article à un ami