"L’intelligence artificielle ne nous remplacera pas !"


Par Aurélie Tachot | le jeudi 12 juillet 2018 | Réseaux - Franchise
"L’intelligence artificielle ne nous remplacera pas !"

Durant tout l’été, la rédaction d’ImmoMatin donne carte blanche aux acteurs du marché de l’immobilier ! Cette semaine, c’est François Gagnon, président d’Era France et Europe, qui prend la parole sur un sujet qui fait actuellement couler beaucoup d’encre : l’intelligence artificielle. Une technologie qui est loin d’être miracle, selon lui.

« On entend souvent dire que l’intelligence artificielle va tout changer. Or, il y a quelques semaines, une équipe de scientifiques a récemment fait une expérimentation assez étonnante : elle a utilisé l’intelligence artificielle pour prédire les futurs gagnants à la Coupe du Monde de football. Leur algorithme a notamment analysé les statistiques de l’équipe puis de chaque joueur. Il a finalement prédit que l’Espagne remporterait la Coupe face à l’Allemagne. Or, ces deux pays ont été éliminés. Il a également estimé que la Croatie arriverait à la 9e place et le Mexique à la 22e ! Ces scientifiques, pourtant brillants, étaient donc complètement à côté de la plaque ! Avec cet exemple, je ne dis pas que l’intelligence artificielle est une technologie qui est nulle et qui ne fonctionne pas. Je veux juste souligner que si elle n’est pas capable de prédire de tels résultats, basés sur des éléments tangibles, elle n’est pas prête de prendre notre relai dans l’immobilier. Dans une transaction, il y a des êtres humains qui ont des émotions et des comportements qu’aucune intelligence ou algorithme ne peut prédire. Par ailleurs, pour conclure une transaction, il faut faire preuve de créativité pour présenter un problème sous un autre angle, interpréter des opinions. L’intelligence artificielle, qui dépend de données déterminées de manière scientifique, est incapable de créativité, encore moins de compassion. Considérons-là comme un outil de travail, non comme une technologie qui va nous remplacer ! »

Transférer cet article à un ami