Foncia déploie la signature électronique


Par Morgan Robert | le mardi 20 mars 2018 | Réseaux - Franchise
Foncia déploie la signature électronique

Après plusieurs mois de test, Foncia a annoncé avoir bouclé le déploiement de la signature électronique pour ses mandats et compromis de vente. Une étape supplémentaire dans la mutation à vive allure engagée par le groupe en direction du tout-digital.

Foncia ne ralentit pas la cadence côté innovation ! Après avoir lancé, au cours des 18 derniers mois, un service de lettres recommandées électroniques, un moteur d’estimation de biens et amorcé la mise en place d’une plateforme d’ordre de services aux copropriétés, le groupe spécialisé dans l’administration de biens et la transaction a annoncé mi-février avoir bouclé la généralisation de la signature électronique. Un processus engagé depuis l’an dernier au sein du réseau. Ce nouvel outil, proposé par Yousign et intégré par Modelo Doc, est désormais proposé pour tous les mandats et les compromis de vente. « A l’heure où nous sommes tous bercés d’immédiateté, il devenait de plus en plus difficile pour nos clients d’attendre plusieurs jours pour valider la signature d’un mandat ou d’un compromis de vente, confirme Jordan Frarier, directeur transactions France chez Foncia. Avec la signature électronique, nous gagnons du temps et nous évitons de longs déplacements à certains particuliers éloignés ! »

Objectif : un milliard d’euros pour 2019 !

Prudent, le groupe Foncia n’a cependant validé cette solution qu’après six mois de tests programmés de mai à novembre 2017 auprès d’agences pilotes réparties sur tout le réseau. « Cette opération a été facilitée par l’intégration voici trois ans, au sein de notre logiciel de transaction, d’une bibliothèque juridique documentaire qui comprenait déjà mandats, compromis et avenants. Dès lors, nous n’avions plus qu’à plugger à ce dispositif un petit outil de signature électronique. Suffisamment simple pour que nos équipes n’aient besoin que d’un tutoriel de quelques minutes pour en comprendre le fonctionnement », raconte Jordan Frarier. Et les retours se sont avérés positifs : fiable techniquement, la solution s’est même transformée en argument commercial. « Les clients ont aimé la simplicité d’une signature directe sur écran, mais aussi le fait d’éviter d’imprimer plusieurs centaines de pages de documents, tout cela pour quelques paraphes », précise-t-il. Confiant en ce nouvel outil, Foncia vient en outre de le déployer sur ses recommandés électroniques. Il prévoit même de le proposer courant 2018 à tous les clients de l’activité de location, nouveaux bailleurs comme locataires. De quoi poursuivre une stratégie de digitalisation efficace, comme le prouve un chiffre d’affaires en pleine croissance, de 780 millions d'euros en 2016 à un milliard, objectif pour 2019.

 

Transférer cet article à un ami