Logic-Immo.com s'empare de Rodacom


Par Aurélie Tachot | le vendredi 30 janvier 2015 | Portails de petites annonces
Logic-Immo.com s'empare de Rodacom

Concept Multimédia, la filiale du groupe Spir Communication, vient de mettre la main sur la société Rodacom, spécialisée dans l’édition de solutions web en immobilier. Une première acquisition dans le monde du logiciel qui permet à l’éditeur du portail d’annonces Logic-Immo.com de compléter son offre de services à destination des professionnels.

Le mouvement de consolidation se poursuit dans le secteur de l’édition de logiciels immobiliers. Après Septeo et la Fnaim qui ont racheté les sociétés Log’In Space et GPI pour l’un et Elephantbird pour l’autre, c’est au tour de Concept Multimédia de s’intéresser à ce secteur. La filiale de Spir Communication a annoncé, aujourd’hui vendredi, l’acquisition de la totalité des parts sociales de la société grenobloise Rodacom, dont les solutions Connect’immo Plus, Sphere et WebSEO sont déployées dans près de 700 agences immobilières et chambres syndicales. Un rapprochement, dont le montant est resté confidentiel, qui s’inscrit pleinement dans la stratégie digitale du groupe, d’après Cyril Janin, directeur général de Concept Multimédia, qui édite Logic-immo.com. "Contrairement à nos concurrents, nous n’avions pas encore mis de pied dans l’univers du logiciel de transaction. C’était quasiment un anachronisme ! Nous avons donc décidé d’y remédier et d’apporter à nos clients un service complémentaire par rapport à notre activité première de portail d’annonces immobilières, dans le but d’accompagner les professionnels dans leur mutation numérique", raconte-t-il.

De fortes synergies commerciales

Le marché de l’édition de logiciels étant particulièrement morcelé, Concept Multimédia a rencontré, au printemps dernier, une douzaine de sociétés avant de jeter son dévolu sur Rodacom. "Cette société a 12 ans d’expérience, ce qui nous laisse croire que son offre logicielle est robuste. Par ailleurs, comme la majorité de ses clients sont localisés en Rhône-Alpes, nous avons d’emblée vu l’effet levier qu’il pourrait y avoir sur notre réseau commercial", explique Cyril Janin. Et pour cause : cette acquisition va permettre à Concept Multimédia de décupler sa force de frappe. "Logic-Immo.com dispose d’une force terrain composée de 100 commerciaux répartis dans 33 villes de France. Or, les solutions logicielles sont des produits qui ne se vendent pas par téléphone. Les services développés par Rodacom vont ainsi pouvoir bénéficier d’un relai supplémentaire et d’une animation terrain partout en France, grâce au poids de notre force commerciale, qui va ainsi être décuplée", souligne-t-il. Grâce à cette acquisition, le groupe va également pouvoir proposer une offre de service plus large à ses clients. "Nous disposons désormais du triptyque gagnant : la création de sites web des agences immobilières, la création de campagne d’acquisition sur Google ainsi que le retargeting publicitaire via notre récent partenariat avec Criteo", résume Cyril Janin. Et ce n’est que le début. "Notre objectif est de greffer, aux solutions de Rodacom, de nouvelles briques de services afin de permettre aux agents immobiliers d’être mieux équipés." Une stratégie qui devrait passer par de nouvelles acquisitions courant 2015.

Un chiffre d’affaires en hausse de 57 % sur 4 ans

Le groupe Spir Communication est engagé dans une stratégie de cession d’actifs depuis plusieurs années : il a cédé sa participation de 50 % dans Le Bon Coin au norvégien Schibsted, 51 % de sa filiale Car&Boat Media à Axel Springer Digital Classifieds Holding ainsi qu’une partie des Imprimeries IPS. En mettant la main sur la société familiale Rodacom, qui a généré un chiffre d’affaires d’1,5 million d’euros en 2014, le message est clair. Spir croit en Logic-Immo et souhaite miser davantage sur cette marque pour l'avenir. "Certes, nous sommes arrivés tardivement sur le marché du digital. Toutefois, nous avons rattrapé notre retard. De 2010 à 2014, nous avons non seulement inversé la part du papier par rapport au web mais nous avons également réussi à faire progresser notre chiffre d’affaires de 57 %. Preuve en est que nous parvenons à monétiser notre offre, là où de nombreux acteurs se brûlent les ailes", rappelle Cyril Janin. En 2014, le portail affichait un chiffre d’affaires de 76,7 millions d’euros, en hausse de 2,1 % par rapport à 2013. Les offres Internet ont, quant à elles, poursuivi leur croissance de 5,4 %. 

 

Transférer cet article à un ami