Comment réussir la création de son site immobilier ?


Le mercredi 22 mai 2019 | Publi-reportage - Logiciels de transaction
Comment réussir la création de son site immobilier ? - D.R.

A l’heure où 90 % internautes débutent leur projet immobilier sur Internet, un site web efficace est plus que jamais un outil de visibilité indispensable aux professionnels de l’immobilier. Quelles sont les étapes à respecter pour créer un site performant ? Tour d’horizon des bonnes pratiques avec Laurence Hermelin, directrice marketing et développement au sein de Webgenery.

1. Réfléchir au positionnement

« Il est essentiel de définir, en amont, au sein d’un cahier des charges, les différentes lignes et les objectifs du site, son identité, les services proposés et le positionnement de l’agence, le type de portefeuille de biens proposés, le secteur géographique, sans oublier l’état d’esprit et la valeur ajoutée de l’agence », explique Laurence Hermelin. L’objectif ? Apporter à l’internaute des informations claires sur les atouts de l’agence afin de le pousser à s’engager et à décrocher son téléphone. Une fois établi, ce cahier des charges va permettre au chef de projet de définir les différentes rubriques du site, les points de navigation sans oublier les pages de contenu à développer.

2. Optimiser le design du site

45 % des consultations d’un site immobilier se font aujourd’hui sur smartphone, un site en responsive design est donc un passage obligé. « Quant au design, une refonte du site est le plus souvent nécessaire tous les 3 ou 4 ans car les moteurs de recherche évoluent et de nouvelles applications de services en ligne viennent répondre aux attentes des internautes… », conseille Laurence Hermelin. Le design doit être tendance tout en étant en cohérence avec la charte graphique et le positionnement de la marque immobilière. « Enfin, il ne faut surtout pas que le design se fasse aux dépens de l’expérience utilisateur car cette dernière est la clé de la performance d’un site », souligne Laurence Hermelin. Le design doit être épuré, ergonomique avec des call-to-action clairement visibles et accessibles depuis un smartphone.

3. Définir les expressions clés

« Les mots-clés sur lesquels le site Internet va être référencé sont essentiels puisque ce sont eux qui vont permettre sa bonne visibilité auprès des internautes », rappelle Laurence Hermelin. Ce travail assuré par le SEO doit être réalisé en collaboration avec le chef de projet car le référencement naturel représente 60 à 70 % des sources de visite d’un site Internet immobilier dès lors qu’il est bien construit et optimisé. 

4. Assurer un hébergement haut de gamme et sécuriser les données

Si le site Internet doit séduire par l’image, force est de constater que celle-ci, qu’elle soit présentée sous forme de visuels, de vidéos ou encore de visites 3D, alourdit le site et l’hébergement proposé n’est pas toujours à la hauteur et parfois mal optimisé. Conséquences ? Le site est trop long à charger, ce qui pénalise le référencement et provoque le départ de l’internaute. Il est donc essentiel que l’hébergement soit haut de gamme. « Chez Webgenery, nous hébergeons l’ensemble de nos sites chez Amazon Web Services et nos techniciens se chargent d’optimiser régulièrement le chargement des pages et des médias des sites Internet », met en avant la directrice marketing. Et de conclure : « Webgenery est composé d’une équipe d’experts en SEO, UX design, UI design, webmarketing spécialisés depuis plus de 15 ans dans le domaine de l’immobilier, les bonnes performances des sites internet que nous produisons confirme que cette expertise est un véritable atout ».   

 

Transférer cet article à un ami