Portails

SeLoger bureaux & commerces garde le cap avec des audiences record

Le | Contenu sponsorisé - Portails de petites annonces

Malgré une année 2020 marquée par la crise sanitaire, l’activité bureaux et commerces du Groupe SeLoger poursuit son développement. Sous le nom SeLoger bureaux & commerces, le nouveau portail du Groupe SeLoger dédié au tertiaire bat des records d’audience à peine un an après sa création née de la fusion des sites Webimm et Agorabiz en mars dernier. Le point sur les dernières tendances du marché avec Maïlys Rebora, porte-parole chez SeLoger bureaux et commerces.

Groupe Seloger - © D.R.
Groupe Seloger - © D.R.

Comment se porte aujourd’hui l’activité bureaux et commerces du Groupe SeLoger ?

Comme d’autres acteurs du tertiaire, SeLoger bureaux & commerces a subi de plein fouet le premier confinement avec une baisse de trafic de l’ordre de 30 et 50 % en fonction des types de biens et une baisse des mises en relation. Toutefois, dès le mois de juin, le site a connu une explosion de son trafic avec des records d’audience. Au niveau des recherches, nous avons identifié plusieurs tendances en fonction des différents types de bien présents sur le site. Ainsi, sur les bureaux et les commerces, nous observons de légères tendances baissières concernant le volume de recherches : près de 10 % sur les bureaux et près de 13 % pour les commerces. Concernant l’offre de bureaux, on constate une hausse de 30 % sur les deux premiers mois de l’année par rapport à l’année précédente. La logistique connaît, quant à elle, une belle dynamique avec une hausse de 22 % des volumes de recherches sur les locaux d’activités et de 18 % sur les entrepôts logistiques.

Quelles sont les perspectives d’évolution du marché immobilier d’entreprises ?

On aurait pu s’attendre à un effondrement du marché des bureaux avec la généralisation du télétravail. Mais dans les faits ce n’est pas le cas. Attention néanmoins, celui-ci devra sûrement être repensé afin de répondre aux nouvelles attentes des collaborateurs lors de leur retour en entreprise. Après une année d’isolement, ces derniers vont en effet avoir besoin de communiquer, d'échanger et de partager des moments. Dans ce secteur, on voit ainsi se renforcer la tendance du plug and play, qui permet aux professionnels d’intégrer des locaux prêts à l’emploi.

Concernant les fonds de commerce, si la vente en ligne a explosé au cours de cette crise, je ne pense pas qu’elle remette en cause le commerce de proximité mais renforce au contraire l’importance de leur complémentarité. De même, les restaurants et les bars devraient connaître très vite une reprise de leur activité dès leur réouverture en fonction des directives gouvernementales en place.

Enfin concernant la logistique, l’essor du e-commerce et l’impossibilité de se déplacer pendant le confinement ont accéléré la nécessité de renforcer le réseau et notamment la logistique urbaine que l’on appelle aussi la logistique du dernier kilomètre.

Quels sont vos objectifs et projets pour 2021 ?

Notre ambition est de nous adapter aux nouvelles tendances du marché et de répondre à la fois aux besoins des agences immobilières et aux attentes de nos internautes professionnels porteurs d’un projet immobilier. Nous avons ainsi profité de l’année 2020 pour réaliser de nombreux tests utilisateurs auprès des professionnels en recherche. Qu’ils soient en quête d’un local professionnel, d’un bureau, d’un entrepôt logistique ou encore d’un fonds de commerce, le premier critère clé est l’emplacement. Dans cette optique, nous allons proposer d’ici la fin de l’année un redesign de notre site et une nouvelle expérience utilisateur. Les changements vont apparaître progressivement afin de ne pas perturber les habitudes de nos visiteurs. A partir du mois d’avril, de nouvelles fonctionnalités dédiées à l’emplacement mais aussi aux équipements vont être intégrées au site. 

Transférer cet article à un(e) ami(e)