Portails

Bien’ici enregistre une hausse de 55 % de ses visiteurs uniques en janvier

Le | Contenu sponsorisé - Portails de petites annonces

Après une année 2020 marquée par des records d’audience, Bien’ici a redémarré l’année 2021 sur les chapeaux de roue avec une levée de fonds de 23 millions d’euros auprès de ses partenaires historiques. Le point sur les nouvelles offres et les ambitions du portail immobilier avec Philippe de Ligniville, Directeur Marketing et Communication de Bien’ici.

Bien’Ici - © D.R.
Bien’Ici - © D.R.

Comment se porte Bien’ici en ce début d’année ?

Nous avons vécu une année 2020 exceptionnelle et nous poursuivons 2021 sur la même lancée. Nous avons atteint 110 millions de visites et dépassé la barre symbolique des 10 000 clients. Médiamétrie nous crédite d’une augmentation de plus de 55 % en termes de visiteurs uniques sur janvier 2021 par rapport à l’année précédente, quand les sites du groupe Axel Springer font plus 10 % et le Pôle immobilier du Bon Coin + 1 %. Pour le mois de mars, nous sommes encore en train de battre un record de trafic. Une telle croissance est inédite pour un portail immobilier

Vous venez de lancer le display « Estimation Locale », en quoi consiste cette nouvelle offre ?

Nous sommes partis d’un constat assez simple : lorsqu’un propriétaire se décide à vendre, 3 fois sur 4, il se rend sur Internet pour comparer des annonces similaires à son bien et pour réaliser une estimation en ligne. Autre observation : 2 personnes sur 3 en posture de vendre leur bien rencontrent des difficultés à trouver une agence. Pour contourner ces écueils et accompagner au mieux les professionnels de l’immobilier, nous avons lancé il y a quelques jours un nouvel outil de communication qui va leur permettre d’être visibles en haut des pages de résultats de recherche grâce à l’intégration d’une bannière aux couleurs de l’agence et dont le lien renvoie sur son site. C’est un produit clé en main c’est-à-dire que l’agence immobilière choisit la ou les villes sur lesquelles elle souhaite apparaître et nous nous chargeons de la création, de la mise en ligne de la bannière et du suivi des performances. Cette offre apporte non seulement une visibilité maximale puisque nous limitons son accès à deux agences par ville, mais elle est également très accessible puisque son tarif débute à 90 € HT par mois.

Les professionnels de l’immobilier vous ont renouvelé leur confiance en investissant 23 millions d’euros, à quoi va servir cette levée de fonds ?

Nous sommes aujourd’hui très fiers de cette marque de confiance. C’est la preuve que nous sommes devenus en quelques années un pilier dans les dispositifs digitaux de nos clients et de nos partenaires. Ce tour de table va nous permettre la poursuite de notre croissance, le renforcement de nos équipes avec des recrutements dans tous les pôles de direction, sans oublier une accélération technique avec l’intégration régulière de nouvelles fonctionnalités, telles que celles que nous venons de lancer : la recherche d’emplacement de bornes de recharge électriques ou encore de déploiement de la fibre. Nous allons également poursuivre l’intensification de nos actions de communication afin de faire progresser notre notoriété auprès du grand public. Notre objectif est clairement que Bien’ici devienne la marque préférée des Français pour leur projet immobilier. Dans cette optique nous allons multiplier tout au long de l’année des rendez-vous de parrainage à très forte visibilité comme nous l’avons fait avec Koh-Lanta, poursuivre notre communication digitale et nos campagnes de spots publicitaires à la télévision.

Transférer cet article à un(e) ami(e)