Green-Acres, l’acteur incontournable à l’international


Le lundi 29 octobre 2018 | Publi-reportage - Sites internationaux
Green-Acres, l’acteur incontournable à l’international

Près de 15 ans après sa création, Green-Acres n’a plus rien à envier aux mastodontes du marché. Alors que le nombre d’acheteurs immobiliers étrangers en France est en progression, le portail aux 220 000 annonces s’impose aujourd’hui comme le site de référence sur l’international et le leader sur la recherche immobilière inter-pays.

Selon les résultats du dernier Observatoire de la BNP Paribas International Buyers, réalisé en partenariat avec les Notaires de France, le nombre de transactions immobilières des acquéreurs non-résidents étrangers a augmenté de 2 % en 2017, avec 17 486 ventes et un montant moyen des transactions qui s’élève à 303 000 euros. "Après quelques années difficiles dues à la peur des attentats, l’Hexagone apparaît de nouveau comme une destination touristique sûre et accueillante", explique Benoît Galy, CEO et fondateur de Green-Acres. Les Britanniques, représentent de loin les premiers acquéreurs étrangers en France avec 25, 9 % des transactions. 

L’intérêt des sujets de sa Majesté pour l’Hexagone se confirme également sur Green-Acres... Ainsi, selon les données de l’Observatoire du site qui présente chaque mois l’évolution des recherches de ses internautes, l’anglais est la deuxième langue la plus utilisée avec 27,58 %, derrière le français (62,02 %) et devant le néerlandais (4,40 %) et l’allemand (3,72 %). A noter que toutes langues confondues, ce sont l’Aquitaine (15,44 %), le Midi-Pyrénées (12,93 %), et le Languedoc-Roussillon (12,34 %) qui arrivent dans le tiercé gagnant des régions les plus visitées sur Green-Acres. 

Un acteur clé pour les agences

Avec une augmentation de 30 % de son trafic, Green-Acres va bien au-delà de la croissance du marché. "Nous profitons bien évidemment de la meilleure attractivité de la France et de l’intérêt des acquéreurs étrangers, mais cette croissance s’explique également par l’amélioration constante de nos produits et services", souligne Benoît Galy. Il faut dire que la plateforme qui propose de traduire les annonces en 20 langues, de les diffuser à travers 16 pays, et qui peut se targuer de plus 23 millions de pages vues, a de quoi séduire des professionnels de l’immobilier qui souhaiteraient surfer sur cette tendance internationale.

"Green-Acres permet non seulement aux agents immobiliers de multiplier leurs contacts acheteurs, mais c’est également un formidable outil pour capter plus de mandats auprès de vendeurs séduits par la multidiffusion des annonces sur des sites qui comptent à l’international", précise le CEO de Green-Acres. Dans cette optique, le site développe ainsi de plus en plus de partenariats avec des portails immobiliers leaders à l’étranger tels que Realtor.com. De solides atouts qui permettent ainsi à l’agent immobilier de mettre en avant son professionnalisme et sa maîtrise du marché international. Plus de 9 000 professionnels de l’immobilier ont d’ores et déjà été convaincus par Green-Acres.

Transférer cet article à un ami