Bon de Visite s’offre un lifting et devient Homadata, l’expert de la donnée immobilière


Le mercredi 04 décembre 2019 | Publi-reportage - Portails de petites annonces
Homadata -
Cinq ans après sa création, Bon de Visite, vient de dévoiler une nouvelle identité. Désormais baptisée Homadata, la startup experte de la data immobilière arbore une nouvelle charte graphique, un nouveau logo et un nouveau site web. Focus sur les principales raisons de cette petite cure de jouvence.

Créée en 2015, le leitmotiv de la startup a toujours été d’apporter aux professionnels de l’immobilier et de la ville intelligente un axe scientifique à travers la data science qui s’appuie sur l’intelligence artificielle, le machine learning et l’algorithmie. En traitant les données immobilières, économiques, fiscales et environnementales et en proposant des outils décisionnels en matière de transaction, négociation, location et investissement immobilier, l’entreprise a connu une croissance rapide qui l’oblige aujourd’hui à revoir son positionnement. L’objectif ? ? Refléter au mieux la vision de l’entreprise, son expertise, ses valeurs et ses ambitions. « Bon de Visite sonnait très français. Nous souhaitions avoir un nom à consonance anglophone pour nous adapter à notre développement à l’étranger où nous avons de plus en plus de clients, mais également pour faire ressortir la connotation de données appliquées à l’immobilier et mieux refléter notre modèle économique qui est exclusivement BtoB », explique John-Guy Park, le fondateur d’Homadata.

La data immobilière au service de la transparence

Entourée d’une équipe d’ingénieurs, Homadata développe des outils clés en main ou sur mesure, tels que des estimateurs de valeur immobilière pour la transaction et la location, des évaluateurs d’emplacement géolocalisé, des moteurs de recherche immobiliers personnalisés capables de s’adapter au profil des clients, ou encore des simulateurs d’investissement locatif et d’aide à l’optimisation fiscale. Son pari : apporter plus de transparence au secteur de l’immobilier. L’offre est dédiée aux professionnels : réseaux d’agences immobilières, agences indépendantes, promoteurs, banques, assurances, fournisseurs d’énergie et société de conseils. « Notre objectif est d’accompagner les professionnels en France et en Europe dans leur mutation digitale en leur proposant des solutions intelligentes adaptées à leur activité immobilière, tout en permettant aux particuliers de disposer d’informations fiables pour mener à bien leur projet immobilier », souligne John-Guy Park.

Un positionnement data à forte valeur ajoutée

La force de la startup ? Son indépendance. « Contrairement à la plupart de nos solutions concurrentes proposées en France, nous ne sommes pas trustés par des industriels et nous tenons à notre indépendance », précise le fondateur d’Homadata. Autre atout non négligeable, Homadata se démarque par son positionnement à la fois transverse et horizontal. « Aujourd’hui beaucoup de jeunes pousses se spécialisent uniquement dans le secteur du rendement locatif, l’évaluation d’emplacement ou encore les estimations. Notre valeur ajoutée est que notre plateforme de données consolident l’ensemble des données géolocalisées en France qui peuvent aller de la composition des populations résidentes ou de travailleurs jusqu’à la qualité du sol et les risques chimiques. Ce positionnement horizontal nous permet non seulement d’adresser tout type de clients et de répondre à tout type de besoins, mais aussi de développer des solutions avec des temps de commercialisation très courts  », conclut John-Guy Park.

Transférer cet article à un ami