5 bonnes pratiques pour utiliser Facebook Live


Le mercredi 13 février 2019 | Publi-reportage - Communiquer sur les réseaux sociaux
5 bonnes pratiques pour utiliser Facebook Live

Encore trop confidentiel, Facebook Live possède pourtant de solides atouts pour les professionnels de l’immobilier. Son concept ? Proposer en direct des vidéos sur lesquelles les prospects et clients de l’agence peuvent intervenir afin de générer de l’engagement, agrandir et fidéliser sa communauté… Tour d’horizon des bonnes pratiques avec Geoffrey Kaudjhis, content manager au sein d’Artur’In.

1. Bien choisir son sujet

"Le contenu de la vidéo doit impérativement répondre aux attentes de sa cible. Au cours du live, la mission de l’agent immobilier va être en effet de retenir sur la durée l’attention de ses spectateurs, prospects et clients de l’agence", explique Geoffrey Kaudjhis. Faire visiter les locaux de l’agence, présenter l’équipe, sa façon de travailler ou encore filmer en direct de grands évènements tels qu’un salon dédié à l’immobilier, comme le RENT ou le Congrès FNAIM, sont ainsi des thématiques à la fois pertinentes et simples à mettre en place. 

2. Interagir avec les spectateurs

L’un des principaux avantages de l’outil est de connaître instantanément le nombre de personnes connectées en même temps. Dès qu’un nouveau spectateur rejoint le live, une notification apparaît. "Il ne faut pas hésiter à saluer les nouveaux arrivants afin de les inclure dans le live et de les valoriser", conseille Geoffrey Kaudjhis. Ne négligez pas de répondre à tous les commentaires et toutes les questions posées. L’objectif ? Permettre à l’agent immobilier de se positionner en tant qu’expert et ainsi gagner en crédibilité. 

3. Faire durer le Facebook Live

Le Facebook Live est un format particulier… Ses spécificités ? Des spectateurs rarement présents dès la première seconde de diffusion, des interactions, des commentaires, des likes, des questions… "Pour être efficace, il est essentiel que le live s’inscrive dans la durée car plus il sera long et plus il pourra générer de portée et d’engagement", souligne le content manager. De 30 minutes à 1 heure sont ainsi préconisés. Pour tenir sur la longueur, ne misez pas tout sur l’improvisation… Rebondir sur des questions, rentrer dans les détails ou encore faire appel aux témoignages des internautes sont des moyens efficaces de prolonger le direct. 

4. Fidéliser sa communauté

Autre force de l’outil, l’ensemble de la communauté est informée dès le début du live. Cette fonctionnalité permet d’attirer une part importante de ses abonnés sans intervention particulière de l’agent immobilier. De plus, si les abonnés en apprécient le contenu, ils n’hésiteront pas à le partager auprès de leur propre communauté. "Pour fidéliser et augmenter sa communauté, il ne faut pas hésiter, dès la fin du live, à demander à l’ensemble des spectateurs d’aller liker sa page, mais aussi de leur donner rendez-vous en précisant la thématique du prochain live si celle-ci a déjà été choisie", ajoute-t-il. 

5. Rester naturel

Si un minimum de préparation s’impose avant le live, il est important de garder son naturel, et surtout de ne pas lire un texte au risque de voir très rapidement fuir son assistance. "C’est la personnalité de l’orateur qui va permettre de capter l’attention des internautes et leur donner envie de poser des questions", conclut Geoffrey Kaudjhis. 

Transférer cet article à un ami