3 conseils pour réussir sa newsletter


Le jeudi 12 septembre 2019 | Publi-reportage - Communiquer sur les réseaux sociaux
3 conseils pour réussir sa newsletter

Avec des taux d’ouverture beaucoup plus importants que lors de l’envoi de simples emails transactionnels, la newsletter est aujourd’hui un outil marketing incontournable pour tous les professionnels de l’immobilier. Son objectif ? Conserver un lien durable avec sa base de clients et de prospects. Tour d’horizon des bonnes pratiques pour créer une newsletter pertinente avec Paul Lemonnier, directeur marketing au sein d’Artur’In.

1. Optimiser la collecte d’emails

Première étape et non des moindres : "Il est essentiel de travailler sur le mode de collecte des emails et de s’assurer que sa base est constituée de personnes ayant un véritable intérêt pour le sujet de l’immobilier", explique Paul Lemonnier. Une base optimisée pourra ainsi être constituée de personnes avec qui vous avez déjà interagi en tant que professionnel, ou encore parce qu’elles ont trouvé de l’intérêt à vos posts partagés sur les réseaux sociaux et qu’elles souhaitent en apprendre davantage. Une base d’emails pertinente vous permet ainsi de rester connecter à la fois avec vos clients, mais aussi avec vos prospects. 

2. Choisir un contenu adapté et de qualité

Une newsletter efficace passe obligatoirement par une stratégie marketing de contenu qui aura été définie en amont. "Une inscription à une newsletter n’est jamais le fruit du hasard mais toujours en lien avec un intérêt sur un sujet donné", rappelle ainsi le directeur marketing. Home staging, état du marché immobilier, taux d’intérêts, actualité juridique, aménagement de petits espaces, décoration intérieure, conseils autour de l’achat ou de la vente, installation d’une véranda ou encore bonnes pratiques pour construire une toiture saine… La liste des sujets à traiter est sans fin, tant qu’elle permet de mettre en exergue votre expertise immobilière. L’objectif ? Conserver l’intérêt de ses abonnés afin qu’ils ne soient pas tentés de se désabonner. 

3. Privilégier la régularité 

Autre clé de réussite incontournable d’une newsletter : la fréquence d’envoi. La régularité est primordiale car l’intérêt de l’usage d’une newsletter pour un professionnel de l’immobilier est avant tout de rester dans le "top of mind" de ses clients et prospects dès lors que ces derniers auront un projet immobilier. "Le vendeur d’un jour peut être l’acheteur de demain, il est donc essentiel de maintenir un contact sur la durée", rappelle ainsi Paul Lemonnier. Dans cette optique, opter pour un envoi de newsletter toutes les 3 ou 4 semaines est vivement conseillé. "Ce rythme est parfaitement adapté car la réalisation d’une newsletter sur le plan technique et rédactionnel est assez chronophage. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’Artur’In propose aux professionnels de l’immobilier un envoi automatisé avec un contenu de valeur et personnalisé de leur newsletter", conclut le directeur marketing. 

Transférer cet article à un ami