Comment réussir le déconfinement grâce au digital ?


Le mercredi 10 juin 2020 | Contenu sponsorisé - Communiquer sur les réseaux sociaux
François Castro Lara - Artur In -
S’il jouait déjà un rôle de premier plan pour la profession immobilière, le digital est apparu, dès le début de la crise sanitaire, comme un levier business incontournable. Avec une hausse de plus de 61 % de l’utilisation des réseaux sociaux au cours du confinement, le digital a ainsi très vite représenté un outil privilégié pour communiquer avec sa clientèle. Comment continuer à en tirer le meilleur parti à l’heure du déconfinement ? Tour d’horizon des bonnes pratiques à mettre en place avec François Castro Lara, Head of Brand & Strategy au sein d’Artur’In.

« Malgré le déconfinement, le retour à la normale des prospects et clients au sein des agences risquent de prendre un peu de temps, sans compter que cette relance ne se fera pas de la même manière en fonction de la couleur des zones touchées par la pandémie. Il est donc indispensable de continuer à miser sur le digital pour bien amorcer la reprise et faire en sorte que le business puisse reprendre le plus rapidement possible  », analyse François Castro Lara.

Comment conserver une proximité avec sa communauté grâce au digital ?

  • Etre à l’écoute sur les réseaux sociaux

S’il est essentiel de continuer à mettre en avant les biens et les actualités immobilières locales, l’heure est avant tout à la bienveillance et à l’écoute de ses clients et prospects. Dans cette optique, l’agent immobilier se doit, en cette période de crise, d’être encore plus présent que d’habitude sur les réseaux sociaux. L’objectif ? Répondre à toutes les éventuelles questions, avis et commentaires, auxquels il faut bien évidemment tenir compte. « Il faudra redoubler d’efforts en termes d’empathie et d’écoute dans les semaines et mois à venir afin de les rassurer au mieux sur le déroulement du parcours, de la visite à la vente, à l’achat ou à la location », souligne le responsable de la stratégie marketing.

  • Privilégier les lives

Appréciés pour leur format empreint de sincérité, les lives sur Facebook et Instagram ont rencontré un vif succès au cours du confinement. Assumé comme un moyen de communication artisanal, un live représente l’avantage non négligeable de ne pas avoir besoin d’être travaillé en amont puisque c’est une prise de parole spontanée au cours de laquelle il suffit de répondre aux questions-réponses diffusées instantanément. « Cette interaction dynamique, que l’on ne retrouve pas dans de simples commentaires, va ainsi permettre de créer une certaine proximité entre un responsable d’agence par exemple et les internautes, tout en mettant en exergue les rapports humains indispensables à la profession d’agent immobilier  », observe-t-il. 

  • Promouvoir ses biens grâce à la publicité sponsorisée

Dans un contexte de reprise, il est plus que jamais important de se démarquer de la concurrence. Dans cette optique, une bonne visibilité sur les réseaux sociaux et sur Internet est un levier à la fois indispensable, mais qui requière également des compétences, du temps et de l’argent. « Pour contourner cet écueil, nous avons développé, à travers Boost’In, une solution qui permet de gérer les publicités sur Facebook et sur Google de manière très simple », met en avant François Castro Lara. En permettant d’augmenter la taille de sa communauté sur Facebook et d’accroître le trafic du site web grâce à une meilleure visibilité sur Google, ce dispositif est ainsi un excellent moyen de générer à la fois plus de prospects, mais aussi d’optimiser la notoriété de l’agence. 

  • S’appuyer sur les visites virtuelles et l’aspect visuel

Autre technologie très en vogue pendant le confinement, la visite virtuelle doit continuer à être privilégiée aujourd’hui, tout comme l’usage de la signature électronique et l’ensemble des outils digitaux permettant de digitaliser le métier d’agent immobilier. « Si avant la crise, un professionnel pouvait se permettre de partager sur les réseaux sociaux uniquement des articles de son blog, il est désormais indispensable de redoubler d’efforts pour favoriser la relance en mettant l’accent encore plus que d’habitude sur les photos et les vidéos des biens  », explique-t-il. A travers tous les leviers proposés, tels que la gestion des réseaux sociaux, le blog, la newsletter ou encore l’offre Boost’In, Artur’In apparaît aujourd’hui comme un allié incontournable permettant d’aider les agents immobiliers à optimiser leur communication digitale.

Transférer cet article à un ami