"Grâce à la 3D, le spectre d’acquéreurs s’élargit", Antoine Faure, Rhinov


Par Marion Marten-Perolin | le mardi 13 mars 2018 | Visites virtuelles
"Grâce à la 3D, le spectre d’acquéreurs s’élargit", Antoine Faure, Rhinov

Créée en 2013 pour aider les acquéreurs à se projeter dans un bien grâce à des aménagements de l’espace en 3D, Rhinov fête aujourd’hui ses 5 ans. Depuis, le concept n’a pas pris une ride. Décryptage de l’offre dédiée aux agents immobiliers et promoteurs avec Antoine Faure, directeur commercial de la jeune pousse bordelaise.

Quel est l'intérêt, pour les agents immobiliers, d'utiliser la 3D ? 

L’offre 3D permet d’aider les acquéreurs à se projeter. En aidant mieux les acquéreurs à visualiser les volumes et le potentiel du bien, les agents élargissent le spectre de personnes qui pourraient être intéressées par le bien. L’entonnoir étant plus large dès le départ, le nombre d’acquéreurs est plus important à la fin, et le bien peut donc être vendu plus rapidement. Cette approche est également utilisée auprès des vendeurs pour déclencher plus facilement les signatures de mandats exclusifs. Pour les agents immobiliers, il est également intéressant de se démarquer de la concurrence et de donner une image plus moderne de l’agence, en utilisant des services innovants et digitaux.

Comment commercialisez-vous cette offre ? 

Aujourd’hui, nous disposons de deux offres pour les professionnels de l’immobilier et les promoteurs : les visuels en 3D et les visites virtuelles en 3D. Pour les visuels, nous nous basons uniquement sur une photo (pas besoin de plan, ni de cotes) et nous réalisons un visuel 3D sous 3 jours ouvrés et pour 59 euros HT. Cette offre a représenté 80 % de nos commandes en 2017. Pour les visites virtuelles, en nous basant sur un plan et des photos, nous réalisons des panoramiques 360° dans chacune des pièces sélectionnées, sous 5 jours ouvrés et pour 3 euros HT par m2. Pour les promoteurs, nous avons également une offre adaptée à leur métier avec, des visuels 3D, des visites virtuelles, mais aussi des perspectives intérieures, des modélisations extérieures, un découpage par étage, des plans masse ou des maquettes virtuelles.

Quels sont vos projets pour 2018 ?

Avant la fin de l’année, nous allons proposer, aux agents immobiliers, la shopping-list des produits présentés dans nos propositions d’aménagement virtuels. Nous allons prochainement faire une refonte complète de notre site, ce qui permettra de mettre à jour le parcours de commande et l’espace client afin d’améliorer l’expérience des utilisateurs. Enfin, pour les promoteurs, nous allons élargir notre offre pour répondre à l’ensemble de leurs besoins. Nous travaillerons notamment sur la valorisation de leurs programmes et de leurs lots. 

Transférer cet article à un ami