SeLoger revient à la télévision pour valoriser les pros de l'immo


Le jeudi 02 juillet 2015 | Publi-reportage - Sites pour les professionnels
SeLoger revient à la télévision pour valoriser les pros de l'immo

Depuis le 22 juin et jusqu'au 12 juillet prochain, SeLoger est de retour sur nos écrans avec la deuxième vague de sa campagne publicitaire mettant en scène Bruno Solo. L'objectif ? Confirmer la position du site d'annonces immobilières en ligne comme une référence incontournable.

Avec plus de 600 spots diffusés au cours de ces trois semaines, le portail immobilier a décidé de mettre le paquet en cette période estivale. "La campagne TV sera relayée principalement sur TF1 et une dizaine de grandes chaînes à forte audience, dont près de 70 % des spots diffusés en soirée, sur la tranche 18 h 30 - 23 h 30", précise Bertrand Gstalder, directeur général de SeLoger. Une campagne ciblée qui permettra ainsi de toucher 17,3 millions d'individus âgés de 35 à 59 ans qui auront vu le spot publicitaire au moins une fois. "Avec cette nouvelle vague, nous visons une répétition de 8 visionnages en moyenne", ajoute Bertrand Gstalder. Une visibilité accrue qui permettra ainsi de toucher plus de 132 millions de contacts. Outre cette campagne télévisuelle, cible principale du site, le spot sera également diffusé en format pré-roll et inRead sur plus de 200 sites partenaires, tels que MyTF1, 20minutes, Europe1, Slate, MarieClaire, LeMonde mais également sur YouTube. S'agissant des réseaux sociaux, le Groupe diffusera le spot en complément à ses communautés Facebook et Twitter, s'adressant ainsi à 134 000 abonnés supplémentaires.

SeLoger : comme une évidence

Pour cette nouvelle campagne, SeLoger a choisi de miser sur une valeur sûre en conservant le même spot que celui déjà diffusé en février. Cette copie publicitaire, qui avait déjà bien fonctionné lors de son lancement, joue la carte de l'humour en mettant en scène Bruno Solo. Le message est drôle, simple et impactant : l'acteur qui tente de baratiner ses convives au cours de sa fête de crémaillère a pourtant, comme tout le monde, trouvé sa maison sur SeLoger. Une étude de perception du spot réalisée à l'issue de la première vague a permis quelques optimisations pour en renforcer son impact.

Notoriété et valorisation des acteurs de l'immobilier

"L'objectif principal de cette campagne est la notoriété du site et la valorisation des professionnels. Nous souhaitons positionner SeLoger comme une référence incontournable en matière de recherche immobilière sur Internet, et ce dernier met en avant les annonces issues des professionnels de l'immobilier", souligne le directeur général. Une mission jusque-là plutôt réussie puisque le site a enregistré depuis le début de l'année une hausse mensuelle de son trafic de 15 à 20 % par rapport à l'année précédente. "Depuis la campagne de février, les tests de notoriété que nous avons réalisés montre une amélioration significative de plusieurs points de notre notoriété globale. Nous espérons donc le même résultat pour cette seconde vague", commente Bertrand Gstalder. Cette nouvelle campagne publicitaire s'inscrit aujourd'hui dans la continuité d'une logique d'investissement marketing mise en place par la marque depuis plusieurs années. "Depuis 3 ans, notre budget marketing croit de presque 50 % chaque année, nous permettant ainsi de réaffirmer notre statut de leader, de valoriser la profession et renforcer la performance délivrée à nos clients", conclut le directeur général de SeLoger.

Transférer cet article à un ami