Faire des vidéos comme un pro : conseils d'un expert


Par Séverine Degallaix | le mardi 29 mars 2016 | Vidéo Immo
Faire des vidéos comme un pro : conseils d'un expert

Vous êtes prêt à vous lancer dans la création de contenu vidéo – visites, témoignages clients, présentation du quartier – mais vous ne savez pas exactement par où commencer. Comment faire des vidéos sans faire appel à un professionnel et investir des milliers d’euros ? Le réalisateur Erik Hecht donne ses conseils sur le site de Zillow. Résumé.

Le matériel

Pour des vidéos de meilleure qualité qu’un smartphone ne peut en offrir, pensez à un appareil photo réflex numérique (DSLR). Il aura l’avantage de faire aussi de la photographie. N’oubliez pas de vérifier qu’il assure aussi les prises de son, et accompagnez-le d’un trépied, l’accessoire indispensable de tout caméraman débutant. Investissez dans un objectif grand angle de 10-20 mm pour capturer des images plus proches de ce que l’œil humain voit vraiment.

La composition

Prenez le temps de planifier votre vidéo, de vous demander à quoi vous voulez qu’elle ressemble. Pensez à ce que vous voulez y voir figurer autant qu’à ce que vous ne voulez pas y inclure. L’idéal pour que la vidéo reste intéressante est de varier les plans : optez pour un plan d’ensemble en ouverture par exemple, puis un plan moyen pour vous concentrer sur un objet ou aspect en particulier. Pour les détails et témoignages, choisissez un gros plan. Le mouvement est aussi une bonne solution pour conserver l’attention du spectateur.

L’angle

Pour filmer un intérieur, placez-vous dos à un coin de la pièce et utilisez un objectif grand angle. Imaginez-vous à la place d’une personne visitant pour choisir une prise de vue optimale. S’il y a un plan de travail à mettre en valeur dans la cuisine, placez l’appareil en hauteur. Pour une chambre d’enfant au contraire, placez le plus près du sol pour une perspective correspondant au futur occupant. Utilisez les lignes horizontales et le mouvement pour guider l’œil : un tapis, un mur, une table…

La lumière

Préférez autant que possible la lumière naturelle en ouvrant les volets, rideaux et fenêtres. Choisissez le bon moment de la journée en fonction de la position du soleil, notamment pour les extérieurs. Essayez de conserver une luminosité similaire sur tous les plans pour ne pas compliquer le montage. Si vous avez recours à la lumière artificielle, éclairez plutôt de côté.

Transférer cet article à un ami