Le réseau Agent Immobilier Privé s’engage à ne traiter qu’une vente à la fois


Par Aurélie Tachot | le jeudi 18 septembre 2014 | Réseaux - Franchise
Le réseau Agent Immobilier Privé s’engage à ne traiter qu’une vente à la fois

Pour contrecarrer l’image négative des agents immobiliers, la franchise Agent Immobilier Privé (AIP) a décidé de formuler une promesse forte à destination de ses clients : ne pas prendre un nouveau mandat si le précédent bien n’est pas vendu. Un concept éprouvé depuis deux ans qui séduit de plus en plus de particuliers.

Lors du lancement de leur réseau en 2012, les trois fondateurs d’Agent Immobilier Privé (AIP) ont décidé de prendre un engagement contractuel radical pour se démarquer de leurs concurrents. "Les professionnels de l’immobilier ont souvent la réputation de faire des promesses mais de ne jamais les tenir. Nous avons souhaité démontrer le contraire en assurant à nos clients que nos agents, qui ne sont pas forcément issus du monde de l’immobilier et qui n’en ont pas ses travers, ne traiteront qu’une seule affaire à la fois", explique Christophe Vander Meeren, co-fondateur du réseau AIP, qui dénombre 60 agents indépendants en France. Concrètement, dès qu’un particulier souhaite confier son bien à un agent commercial du réseau et que celui-ci travaille déjà sur une vente, le client est mis en contact avec un autre professionnel du réseau. Ce concept, qui repose sur une approche individualisée, séduit particulièrement les particuliers ayant été déçus par des agents peu scrupuleux. "Nous touchons les personnes ayant des préjugés sur le métier mais aussi celles qui n’ont pas réussi à vendre leurs biens par elles-mêmes et qui ont donc besoin d’être conseillées", précise-t-il.

Des délais de vente raccourcis

L’avantage de cette démarche, c’est que les propriétaires disposent d’un professionnel impliqué dans toutes les étapes de sa mission, depuis l’estimation du bien jusqu’à la signature du compromis de vente. Et non d’un agent immobilier accaparé par plusieurs affaires et engagé dans une course aux nouveaux mandats. "Puisque nos agents sont disponibles, ils peuvent prendre le temps d’affiner leur stratégie commerciale en fonction des visites, si toutefois un bien a du mal à se vendre", illustre Christophe Vander Meeren. La démarche d’AIP, qui a, jusqu’ici, permis à une cinquantaine de ventes d’aboutir, raccourcit les délais de transaction. "En moyenne, nous mettons moins de deux mois pour finaliser une vente", précise-t-il. Un résultat rendu possible grâce à l’accompagnement dont les agents du réseau bénéficient. Au sein de la franchise AIP, qui espère dénombrer une centaine d’agents d’ici la fin de l’année, chacun travaille en effet en binôme avec un coach et peut ainsi croiser sa vision du marché avec des professionnels ayant une solide expertise dans le marché immobilier. Pour l’heure, ce sont les co-fondateurs du réseau qui tiennent ce rôle. Ces prochains mois, ils seront toutefois suppléés d’agents que le réseau aura décidé de faire monter en compétences.

 

Transférer cet article à un ami