Sans vis-à-vis.com : un pari réussi


Par Chloé Cartier-Santino | le mardi 05 février 2013 | Réseaux - Franchise
Sans vis-à-vis.com : un pari réussi

En 2010, un professionnel de l’immobilier a lancé un site d’annonces immobilières sur un marché de niche : les biens sans vis-à-vis. Aujourd’hui, la société s’est développée et cherche de nouveaux collaborateurs pour continuer à s’étoffer.

Ayant toujours travaillé dans l’immobilier, dans la transaction et dans l’investissement, Arnaud Jorel s’est rendu compte que lorsqu’il pensait avoir trouvé le bien idéal pour ses clients, la question du vis-à-vis revenait régulièrement avec des remarques du type « Trouvez-nous la même chose sans l’immeuble d’en face ». Un critère qui n’apparaissait pas forcément dans la première requête des acquéreurs. Fort de cette expérience, il a créé en 2010, avec son associé Cédric Jullien, une agence immobilière spécialisée dans la vente et la location de biens sans vis-à-vis. Un concept original qui se positionne sur un marché de niche. En effet, seulement 20 % des biens en première couronne parisienne (encore moins à Paris intramuros) répondent aux critères exigés par la société. Sur le site, un moteur de recherche unique permet au client de choisir la distance à partir de laquelle il considère qu’il y a un vis-à-vis. « C’est un jugement personnel donc nous avons commencé à partir de 40 mètres de distance minimum jusqu’à la vue panoramique », précise Arnaud Jorel. L’agence valide donc l’intérieur du bien mais également l’environnement extérieur et mesure le vis-à-vis dans chaque pièce.

Une agence en développement

« Quand nous avons commencé, ce n’était pas facile de rentrer des mandats mais aujourd’hui, nous voyons une clientèle de plus en plus sensible au critère de vis-à-vis », constate Arnaud Jorel. En effet, au fur et à mesure, l’équipe a constitué un réseau d’apporteurs d’affaires et fonctionne aujourd’hui sur recommandations. « Depuis la création de l’agence, nous avons vendu une cinquantaine de biens et une vingtaine a été louée depuis l’an dernier », précise le fondateur. Et il ne compte pas s’arrêter là puisqu’une agence physique a été ouverte début janvier à Paris dans le 17e. « Nous sommes à la recherche de nouveaux collaborateurs indépendants à Paris ou en région parisienne qui disposent déjà de leur propres réseaux ». Sans vis-à-vis.com espère développer son concept dans les dix plus grandes villes de France et sur le littoral.

Transférer cet article à un ami