Keller Williams se déploie massivement en France


Par Aurélie Tachot | le mercredi 29 août 2018 | Réseaux - Franchise
Keller Williams se déploie massivement en France

Deux ans après son arrivée en France, le réseau immobilier Keller Williams dénombre déjà 500 agents immobiliers, répartis dans une douzaine d’espaces de travail partagés appelés « market centers ». Des résultats inattendus pour la master franchise américaine, récemment estampillée FNAIM, qui dit avoir trois ans d’avance sur sa road map hexagonale.

Keller Williams avance à vitesse grand V ! Arrivé en août 2016 sous la forme d’une master-franchise, le réseau immobilier vient d’atteindre le cap des 500 agents immobiliers. ʺNous avons ouvert notre 12e market center – huit autres sont attendues d’ici la fin de l’année – et signé une trentaine de franchises. C’est au-delà des objectifs que nous nous étions fixés ! En France, nous pensons avoir trois ans d’avance dans notre développementʺ, explique Sylvain de Munter, directeur exécutif de Keller Williams France. Des résultats que la franchise américaine, qui a récemment rejoint la FNAIM, attribue à la pertinence de son modèle. ʺIl est en rupture par rapport aux agences traditionnelles et aux réseaux de mandataires. Nous avons retenu le meilleur des deux mondes et c’est ce qui explique que nous attirons autant de conseillers immobiliers. Jusqu’ici, nous avons géré 178 candidats à la franchise, via un processus très sélectifʺ, précise-t-il. Pour convaincre les professionnels de l’immobilier de rejoindre son réseau, Keller Williams avance d’autres arguments : son turnover – 7 % pour les agents expérimentés et 25 % pour les débutants – et le chiffre d’affaires moyen par négociateur, 85 000 euros HT pour les débutants adossés à la franchise depuis un an.

Doubler les effectifs tous les six mois

Les investissements de Keller Williams dans les services servent également sa marque employeur. Au sein de ses market centers de 400 m2, auxquels sont rattachés entre 60 et 150 professionnels titulaires de la carte, le réseau propose une myriade d’outils – digitaux ou non – à ses agents immobiliers comme à leurs clients : des visites virtuelles de biens en 3D, la création de vidéos uniques de biens, une assistance juridique, la rédaction du compromis de vente… ʺNous avons embarqué, au sein de notre logiciel de transaction, une agence de communication et de marketing, qui permet à nos agents immobiliers de disposer de tous les visuels relatifs à un bien en quelques minutesʺ, illustre Sylvain de Munter. Et ce n’est que le début. D’ici quelques semaines, Keller Williams dévoilera un mandat de vente 100 % digital comprenant notamment la signature électronique ainsi que les assurances et les garanties de protection pour les acheteurs comme les vendeurs. Avec cette approche, le réseau immobilier, qui est l’un des plus grands au monde avec 170 000 collaborateurs répartis dans 31 pays, a récemment revu ses objectifs à la hausse. ʺEn France, nous pensons doubler nos effectifs tous les six mois, comme dans tous les pays où notre réseau est installé. D’ici la fin de l’année, nous espérons donc dénombrer 1000 conseillersʺ, conclut le directeur exécutif.

Transférer cet article à un ami