"Il n'est plus possible de faire de l'immobilier comme il y a 5 ans", Cyril Maurel, Era Immobilier


Par Stéphanie Marpinard | le lundi 23 mai 2016 | Réseaux - Franchise
"Il n'est plus possible de faire de l'immobilier comme il y a 5 ans", Cyril Maurel, Era Immobilier

Véritable levier de croissance, le digital est aujourd'hui indispensable au secteur de l'immobilier. Mais comment se positionner face à l'essor de nouveaux modes de consommation ? Le point avec Cyril Maurel, directeur informatique d'ERA Immobilier, pour savoir où en est actuellement la mutation digitale de ce réseau d'agences immobilières. 

Quelle est aujourd'hui la stratégie digitale d'ERA Immobilier ? 

Cette année, nous avons complètement repensé notre stratégie digitale. Nous sommes partie du postulat que les internautes consommaient le web différemment en fonction de leur tranche d'âge. Une étude de Médiamétrie nous a en effet démontré que les 18-35 ans consultent majoritairement Internet via leur smartphone, les 35-49 ans via leur tablette, tandis que les 49 ans utilisent leur ordinateur. Autre constat, un internaute ne fait pas le même type de recherche selon le type de support avec lequel un internaute arrive sur le web. Ainsi, si Google est le site le plus visité quand on se connecte depuis un ordinateur avec 25 millions de visiteurs par mois, c'est Facebook qui se hisse sur la première marche du podium lorsque la connexion se fait via un smartphone ou une tablette. Il nous est donc apparu urgent de refaire l'ensemble de nos sites en responsive design, mais aussi de retravailler toutes nos applications mobiles pour nous adapter à ces nouvelles habitudes de consommation.

Comment a-t-elle évolué au cours des dernières années ?

La nouvelle tendance est bien évidemment la géolocalisation. Aujourd'hui, à l'image d'acteurs comme SeLoger ou Bien'ici, nous nous devons d'emmener le réseau vers la géolocalisation. Les recherches à l'ancienne par simples mots-clés sont en effet devenues obsolètes, et celles-ci doivent dorénavant se faire en navigant sur une carte. C'est ce que nous proposons désormais sur l'ensemble de nos sites. 

Est-ce qu'il existe aujourd'hui des freins à cette digitalisation ? 

Les freins sont plutôt d'ordre psychologique puisque d'un point de vue technologique, nous sommes quasiment capables de tout faire. Les principaux écueils ont ainsi été de faire accepter ce principe de géolocalisation à des agents immobiliers qui sont le plus souvent fondamentalement contre. Si la géolocalisation du mandat exclusif a été facile à mettre en place, il nous a fallu trouver quelques subterfuges pour faire accepter la géolocalisation du mandat simple. 

Comment y êtes-vous parvenus ?

Nous donnons la possibilité aux agents immobiliers de programmer une géolocalisation légèrement décalée pour leur permettre d'avoir ce que l'on appelle une géolocalisation approximative. Notre mission est désormais de les éduquer afin de les emmener vers une géolocalisation de plus en plus précise car c'est ce qu'attend le consommateur final. Il n'est plus possible de faire de l'immobilier comme il y a 5 ans. Que ce soit via les sites Internet ou les applications mobiles, la porte d'entrée est désormais la recherche cartographique. Et la profession va aller de plus en plus dans ce sens. 

Outre la géolocalisation, y a-t-il d'autres outils aujourd'hui indispensables pour les professionnels de l'immobilier ?

Les points d'intérêts situés à proximité des biens, tels que les crèches, écoles ou autres commerces de proximité, sont désormais incontournables pour retenir l'attention d'un internaute. Nous nous sommes donc rapprochés de Kel Quartier pour avoir accès à une base de données de POI et ainsi répondre à cette nouvelle attente des consommateurs.

Quels types d'outils mettez-vous à disposition de vos franchisés ?

Nous leur proposons des outils de management 100 % digitalisés. Notre site b to b intitulé ERA France Online comprend ainsi plus de 250 fonctionnalités permettant, par exemple, un suivi en temps réel du chiffre d'affaires, des objectifs mensuels de chaque collaborateur de l'agence, ou encore du nombre de mandats exclusifs. Notre Intranet permet également à nos franchisés de stocker toutes leurs estimations et de suivre tout l'historique du client. Autre outil intéressant : la possibilité de créer et d'imprimer des supports de communication en moins de 72 heures. Grace à des passerelles mises en place via son outil digital, l'agence crée en toute simplicité son support d'annonces et l'envoie instantanément à l'imprimeur. Enfin, d'ici la fin de l'année, nos franchiseurs pourront emmener les internautes visiter virtuellement des biens au travers de petits films qu'ils auront eux-mêmes créés depuis leur smartphone. Nous venons de trouver un prestataire qui permettra de proposer ce nouveau format de visite accompagnée.

Transférer cet article à un ami