Hosman rend la vente immobilière moins anxiogène


Par Calixte de Procé | le lundi 06 mai 2019 | Réseaux - Franchise
Hosman rend la vente immobilière moins anxiogène

Prendre en charge 100 % de la vente d’un bien pour un prix fixe de 4 500 euros, payable uniquement en cas de succès de la vente, telle est la promesse d’Hosman, start-up fondée en 2017. Un positionnement qui séduit puisque l’agence immobilière a réalisé sa première levée de fonds à hauteur de 1,5 million d’euros en juillet 2018. Présentation avec Stanislas de Dinechin, co-fondateur.  

Comment est née Hosman ? 

L’agence Hosman a été co-fondée par Benjamin Bavuz, Paul-Henri Chopin et moi-même. Le constat de départ était simple : il n’existe pas, en France, de solution satisfaisante pour vendre un bien immobilier. Les agences traditionnelles coûtent cher et manquent de transparence mais, comme la vente entre particuliers fonctionne mal, les vendeurs finissent quand même par se tourner vers elles. L’inadéquation entre les besoins des français et les offres des agences traditionnelles est flagrante. Dans ce paysage, Hosman ambitionne de révolutionner la vente immobilière en étant plus simple, plus transparent et plus efficace. Nous prenons en charge 100 % de la vente en délivrant une expérience la moins anxiogène possible, le tout à un prix fixe. 

Plusieurs agences reposent aujourd’hui sur un modèle similaire. Quelles sont vos spécificités ? 

Certaines start-up proposent des tarifs fixes moins élevés que le nôtre mais, en contrepartie, elles enlèvent une partie du service traditionnel. Notre offre est complète : elle va de l’estimation du bien à l’accompagnement chez le notaire, en passant par les visites. Notre prix fixe de 4 500 euros est à la charge du vendeur, uniquement en cas de succès. Par ailleurs, le modèle d’Hosman repose sur le meilleur du digital et de l’humain. Nous automatisons toutes les tâches rébarbatives qui n’ont pas besoin d’intervention humaine (organisation des visites, communication… ) et dégageons un maximum de temps pour que nos experts se consacrent à l’accompagnement. Nous sommes aux côtés de nos clients dans toutes les étapes de la transaction. Le digital intervient donc pour redonner de la valeur au contact humain, pas pour le remplacer. 

Où en êtes-vous dans votre développement ? 

Aujourd’hui, notre agence est présente à Paris et sur une partie de l’Île-de-France. Aujourd’hui, nous comptons plus de 350 clients et notre délai de vente est de 26 jours. Ce sont des résultats conformes aux objectifs que nous nous étions fixés. Nous répondons à une véritable demande et nous n’avons pas besoin de nous battre pour convaincre nos clients. Par ailleurs, nous avons levé 1,5 million d’euros en juillet 2018 auprès d’une équipe de business angels dont l’étude Cheuvreux Notaires et des entrepreneurs comme les fondateurs de Cheerz, Tediber, MeilleurTaux... Ces investisseurs font confiance à notre équipe, notre modèle et notre vision. Cette levée de fonds est principalement utilisée en recrutement et en recherche et développement. 

Transférer cet article à un ami