Guy Hoquet développe une application pour ses directeurs d’agences


Par Aurélie Tachot | le jeudi 11 avril 2019 | Réseaux - Franchise
Guy Hoquet développe une application pour ses directeurs d’agences

Pour fluidifier les échanges avec ses directeurs d’agences, le réseau immobilier Guy Hoquet a développé, en début d’année, une application mobile « My App GH ». Un outil qui permet à l’équipe dirigeante d’informer ses équipes de toutes les actualités du réseau. Il sera bientôt en appui d’une plateforme d’e-learning, sur le volet formation. 

Il y a deux ans, Guy Hoquet dévoilait sa plateforme multi-services « Horizon », destinée aux franchisés. Un outil complet qui permet aux agents immobiliers du réseau de recruter de nouveaux collaborateurs, d’accéder à des outils marketing, de voir leurs mandats et ceux de leurs concurrents sur leur zone de chalandise, de suivre leur performance au quotidien… La franchise, qui a vu son chiffre d’affaires augmenter de 14 % en 2018, va désormais plus loin dans sa stratégie digitale en lançant une application mobile qui devrait lui permettre de se rapprocher de ses hommes et femmes de terrain. « Nous estimons que le mobile est aujourd’hui le meilleur outil à utiliser pour transmettre des informations. L’application que nous avons créée nous permet non seulement de pousser, par le biais de notifications, toutes les actualités du réseau mais aussi d’organiser des mini-sondages auprès de nos patrons d’agences », explique Stéphane Fritz, directeur d’exploitation de Guy Hoquet. Développée en interne, l’application « My App GH » s’adresse pour l’instant aux 450 directeurs répartis dans 500 agences immobilières et cabinets d’affaires. A terme, « l’outil ciblera tous les collaborateurs du réseau, soit 3200 personnes », précise-t-il.

Une plateforme d’e-learning d’ici la fin de l’année

Étant donné l’importance que Guy Hoquet accorde à la formation, l’application mobile pourrait également devenir un canal de formation ponctuel. Le réseau ne s’interdit pas d’envoyer des mini-vidéos pédagogiques pour sensibiliser ses franchisés à des sujets tels que la prospection commerciale, le juridique… mais aussi pour les former à la prise en main des nouveaux outils. Pour les formations plus « structurantes » – obligatoires ou non – la franchise a un autre angle d’attaque. Elle dévoilera, au cours du second semestre 2019, une plateforme d’e-learning. Actuellement en bêta-test, cette plateforme diffusera des modules créés par son organisme « Business School », qui a dispensé 11 000 journées de formation en 2017. Seule l’ingénierie pédagogique de ces blocs a été confiée à un prestataire. « Dans un marché aussi concurrentiel que l’immobilier, qui est challengé par les nouveaux modèles des réseaux de mandataires, il nous semble capital de miser sur la formation de nos agents. C’est un axe de différenciation fort », explique Stéphane Fritz. Avec cette stratégie, le réseau espère augmenter le nombre d’agents immobiliers rejoignant l’enseigne. Il vise les 650 implantations d’ici à 2020.

Transférer cet article à un ami