L’outil Flash Test 21 n’a pas pris une ride


Par Aurélie Tachot | le mercredi 21 octobre 2015 | Réseaux - Franchise
L’outil Flash Test 21 n’a pas pris une ride

Sept ans après son lancement, l’outil Flash Test 21 continue de tenir toutes ses promesses. Non seulement il délivre, aux bailleurs et aux vendeurs, une information précise sur la cote de popularité de leur bien mais permet également aux professionnels du réseau Century 21 d’élargir leur portefeuille de contacts.

1 minute : c’est le temps qu’il suffit aux particuliers pour savoir combien de personnes sont potentiellement intéressées par leur maison, appartement, terrain ou parking. C’est, en tous cas, la promesse de l’outil Flash Test 21, développé par le réseau Century 21. Lancé dès 2008 dans le cadre de l’opération commerciale "Les Exclusifs Century 21", cette application permet aux propriétaires de mesurer la popularité d’un bien disponible à la vente ou à la location. Une fois que ces derniers ont rempli les six champs de recherche du formulaire (type de bien, superficie, nombre de pièces, localisation…), l’outil interroge, en temps réel, les bases de données des agences immobilières du secteur afin d’identifier le nombre de potentiels acquéreurs ou locataires ayant formulé une recherche similaire. En d’autres termes, l’application recoupe les données recueillies au sein des fichiers des agences et les rapprochent des critères fournis par l’utilisateur du formulaire. "Nous avons délibérément choisi de ne pas intégrer le critère de prix dans cet outil puisque nous estimons qu’aucun particulier n’a les compétences pour faire une estimation", explique Didier André, directeur général adjoint de Century 21.

Un outil qui génère des contacts qualifiés

Puisqu’il n’aborde pas la question du prix, l’outil Flash Test 21 constitue, pour les 900 agences du réseau Century 21, une excellente opportunité d’entrer en contact avec de potentiels bailleurs et vendeurs, tenus de partager leur adresse mail pour connaître le degré de popularité de leur bien. En effet, en cochant une case du formulaire, les utilisateurs peuvent demander à un agent immobilier de les joindre pour réaliser une estimation gratuite de leur produit. Plébiscitée par environ 1000 personnes par mois, l’application en ligne a donc pour principal avantage d’apporter des contacts qualifiés aux professionnels de l’enseigne. Elle permet, par effet de ricochet, d’insister sur leur valeur ajoutée. "En France, une personne sur deux se passe encore d’un agent immobilier dans le cadre d’un projet. Notre objectif est de rendre les professionnels incontournables, au travers d’outils facilitateurs comme Flash Test 21", précise Didier André. Pour continuer sur cette lancée, le réseau devrait dévoiler, en mars prochain, de nouveaux outils et services à destination des vendeurs, mais aussi des acquéreurs. Encore confidentiels, "ils auront pour ambition d’optimiser les relations entre les professionnels et les particuliers et de favoriser la transparence du marché immobilier", souligne le directeur général adjoint.

Transférer cet article à un ami