Des agents immobiliers se font tatouer le logo de leur agence


Par Stéphanie Marpinard | le vendredi 05 juillet 2013 | Réseaux - Franchise
Des agents immobiliers se font tatouer le logo de leur agence

Voici une idée originale pour motiver ses troupes ! Anthony Lolli, le patron d’une agence immobilière new-yorkaise a proposé une augmentation de salaire à tous les salariés qui accepteraient de se faire tatouer le logo de la société sur le corps. Aux Etats-Unis, on a l’immobilier dans la peau ou on ne l’a pas.

C’est en voyant revenir l’un de ses employés avec le logo de l’agence tatoué sur le corps qu’Anthony Lolli, patron de l’agence immobilière Rapid Realty, a l’idée de lui proposer une récompense. Et ce dernier ne s’arrête pas là. Trouvant l’idée intéressante, il décide d’encourager l’ensemble de ses salariés à suivre son exemple en proposant une augmentation de 15 % de salaire à tous ceux qui accepteraient de se faire tatouer le logo de l’entreprise. Résultat : 40 de ses 800 employés ont franchi le pas.

Pas de pression pour les tatoués

Selon un reportage diffusé sur CBS, aucun employé n’aurait reçu de pressions pour passer à l’acte et le coût du tatouage serait à la charge de l’entreprise. Bon prince, le patron de l’agence immobilière leur a même laissé le choix quant à l’emplacement et la taille du tatouage. Seule obligation : qu’il soit indélébile ! Si certains ont opté pour un tatouage discret – derrière l’oreille, sur la cheville ou sur le talon – d’autres ont décidé d’afficher fièrement leur appartenance à l’agence immobilière en choisissant l’épaule ou l’avant-bras. "Je pense que c’est une bonne occasion de montrer son engagement pour une société qui nous permet de venir travailler avec plaisir tous les jours", explique l’un des employés tatoués sur CBS. D’autres le font clairement pour l’argent : "Je me suis dit, passer de 25 000 à 40 000 dollars annuels pour la même quantité de travail, pourquoi refuser ?". En réalité, cet employé, pour qui les maths ne semblent pas être le point fort, gagnera 28 750 dollars par an.

Un sacré coup de pub

Ce concept marketing pour le moins original n’a pas tardé à faire parler de lui. En quelques jours, l’information a fait le tour du web et a été relayée jusqu’en Australie. Mais ce que l’histoire ne dit pas, c’est pourquoi Anthony Lolli ne s’est pas encore fait tatouer, lui-même, le logo de Rapid Realty. Nul ne le sait, mais que l’on se rassure, il aurait promis de le faire bientôt.

 

Transférer cet article à un ami