"Les agences ont compris l'intérêt de diffuser leurs offres à l'international dans une démarche collaborative", JL. Lepeu, Prestige MLS


Par Stéphanie Marpinard | le vendredi 06 février 2015 | Réseaux - Franchise
"Les agences ont compris l'intérêt de diffuser leurs offres à l'international dans une démarche collaborative", JL. Lepeu, Prestige MLS

A l'heure de la mondialisation, l'union fait souvent la force. C'est ce qu'a voulu démontré Jean-Laurent Lepeu en créant en 2012 Prestige MLS. Ce réseau d'agences immobilières spécialisées dans le secteur du luxe rassemble aujourd'hui pas moins de 80 agences dans 22 pays et compte bien poursuivre son développement international dans les mois à venir. Son fondateur - qui n'est autre que l'un des créateurs d'Imminence, l'éditeur spécialisé dans le MLS, dont il est toujours actionnaire - nous présente son réseau et ses ambitions pour 2015.  

Pouvez-vous nous présenter Prestige MLS ?

Prestige MLS est une solution collaborative internationale dédiée aux agences immobilières spécialisées dans l'immobilier de luxe. Ce réseau est né suite aux souhaits d'un certain nombre de nos clients, pour qui nous étions déjà opérateurs de solutions MLS locales, de bénéficier d'une solution de collaboration transnationale. Ces derniers étaient en effet positionnés sur des marchés immobiliers locaux haut de gamme qui s'adressaient essentiellement à une clientèle internationale. Dans un contexte de globalisation du marché, il devenait de plus en plus difficile pour les agences immobilières spécialisées sur un marché régional de savoir d'où allaient venir leurs acquéreurs. La possibilité de disposer d'un réseau de partenaires internationaux, sélectionnés et qualifiés, à travers Prestige MLS est aujourd'hui une réponse pertinente à cette problématique de lisibilité internationale.

Trois ans après la création de Prestige MLS, quel bilan pouvez-vous tirer aujourd'hui ?

De plus en plus d'agences immobilières traditionnelles ont compris l'opportunité de diffuser leurs offres au niveau international en s'inscrivant dans une démarche collaborative. Et ce, malgré toutes les difficultés que cette démarche peut représenter telles que la compréhension des marchés, les problématiques de langue ou encore la capacité à interagir des professionnels qui n'ont pas forcément les mêmes pratiques et les mêmes modes opératoires. Aujourd'hui, nous sommes environ 80 membres présents dans 22 pays : Europe, Etats-Unis, Amérique du Sud ou encore Russie. 

Comment les agences membres sont-elles sélectionnées ? 

Nous sommes dans une démarche extrêmement sélective vis-à-vis des agences qui souhaitent nous rejoindre. Nous avons mis en place un process qualité pour déterminer si une agence répond à nos exigences, telles que sa capacité à s'adresser à une clientèle internationale, la qualité du portfolio de l'agence, mais aussi et surtout sa volonté de s'inscrire véritablement dans cette démarche collaborative. Outre bien évidemment la maîtrise minimum de la langue anglaise, nous cherchons à identifier la qualité du service que l'agence propose à ses clients et quelles références elle est capable de donner en termes de transactions à réaliser. Le droit d'entrée est un abonnement annuel de 3 000 euros. 

Est-ce que le modèle MLS importé des USA trouve aujourd'hui un bon écho en France ? 

Je pense que la principe de la démarche collaborative est quelque chose qui est de plus en plus admis et accepté dans les modes opératoires des agents immobiliers. Ils ont compris que pour répondre de manière satisfaisante aux attentes de leur clientèle ils ne peuvent plus se contenter de proposer uniquement leur propre mandat. Le concept de MLS basé sur le partage des mandats exclusifs est donc tout à fait pertinent. Il s'adapte aux comportements des acheteurs qui ont eux aussi beaucoup évolué.

Quels sont les projets et objectifs de Prestige MLS pour l'année 2015 ?

2015 est une année importante car nous sommes en train de repenser nos services à valeur ajoutée dans le traitement de notre démarche collaborative. Dans cette optique, nous souhaitons nouer des partenariats opérationnels dans différents pays. Notre objectif est d'être encore plus performant dans la qualité des services offerts à nos membres agents immobiliers, en termes d'assistance sur leur visibilité internationale, mais aussi sur l'accompagnement dans la collaboration avec les autres agences. Côté développement, nous espérons ouvrir d'ici la fin de l'année au moins 5 ou 6 pays, en Amérique du sud, au Moyen-Orient ou encore en Asie.

Transférer cet article à un ami