MeilleursAgents lance une carte des prix immobiliers par station de métro


Par Aurélie Tachot | le mercredi 22 mai 2013 | Sites d'évaluation
MeilleursAgents lance une carte des prix immobiliers par station de métro

Le réseau MeilleursAgents, fort de 500 agences réparties en France, vient de créer un outil permettant de visualiser les prix des biens immobiliers selon les stations de métro parisiennes. Un indicateur en temps réel qui peut devenir un véritable allié pour les particuliers comme pour les professionnels.

"Le choix de la localisation d’un achat immobilier est souvent guidé par la volonté d’habiter à proximité de son lieu de travail. Or, un francilien sur deux utilise les transports en commun pour aller travailler", souligne Julien Cheyssial, co-fondateur du site. Partant de ce constat, MeilleursAgents a lancé, en mars dernier, une carte des prix immobiliers par stations de métro. Mise à jour tous les mois, cette cartographie parisienne permet aux futurs acheteurs de déterminer des zones de recherche en fonction de leur budget et de leurs trajets quotidiens et de comparer les prix station par station. Mais pas que : "elle offre aux professionnels de l’immobilier la possibilité d’avoir une vue d’ensemble du marché francilien et leur permet de vérifier que leurs estimations sont en phase avec la réalité", précise-t-il.

300 stations passées au crible

Pour élaborer cette cartographie, l’équipe de MeilleursAgents a scanné les ventes de biens réalisées dans un rayon de 300 mètres autour des stations de métro situées à Paris et 500 mètres pour celles situées en banlieue. Des chiffres qui correspondent, en moyenne, à la moitié des distances qui séparent deux stations franciliennes. L’outil révèle ainsi que la ligne n°13 cumule plusieurs records : celui de la station la plus chère (Invalides à 14 271 euros/m2) et de la moins chère (Asnières-Gennevilliers-Les Courtilles à 3038 euros/m2). "Certaines lignes connaissent d’importantes fluctuations. La n°13 recense, par exemple, les écarts de prix les plus importants", décrypte-t-il. Si ces moyennes peuvent cacher des disparités, elles permettent de confirmer l’idée selon laquelle les prix chutent une fois le périphérique franchi. Sur la ligne n°13, il subsiste par exemple un écart de 1713 euros entre le prix au m2 des biens situés autour de Porte de Vanves et ceux de la station suivante : Malakoff-Plateau de Vanves.

Un outil bientôt en province

Dès le jour de son lancement, la carte des prix a connu un franc succès auprès des internautes. La réussite est telle que MeilleursAgents travaille déjà sur le développement de ce projet en province, notamment à Marseille et à Lyon puis, dans un second temps, à Bordeaux, Toulouse, Nantes et Rennes. Le réseau immobilier a également pour projet de procéder à une refonte de son site afin de mieux promouvoir les agences partenaires, sélectionnées pour leurs performances. "Grâce aux outils que nous proposons comme la cartographie des prix par stations de métro, nous sommes en mesure d’identifier les futurs vendeurs qui s’apprêtent à faire leurs premières démarches. Les agences qui travaillent avec nous utilisent nos services comme un outil de captation de parts de marché puisque nous redirigeons ces clients potentiels auprès d’elles", conclut le co-fondateur.

Transférer cet article à un ami