Paroles d’agent : "L’estimation de prix de MeilleursAgents.com constitue un outil supplémentaire", Michaël Dadi, La cote immobilière


Par Aurélie Tachot | le lundi 16 juin 2014 | Services pour évaluer
Paroles d’agent : "L’estimation de prix de MeilleursAgents.com constitue un outil supplémentaire", Michaël Dadi, La cote immobilière

 

Certains agents immobiliers ont fait des outils d’estimation en ligne leur bête noire… Michaël Dadi, gérant de l’agence parisienne La cote immobilière, préfère distinguer les bons acteurs des mauvais et utiliser les plus fiables comme des sources d’information.

C’est un constat partagé par la quasi-totalité des professionnels de l’immobilier : les porteurs de projets qui poussent aujourd’hui les portes des agences sont mieux informés sur la situation du marché qu’il y a quelques années. "L’immense majorité des propriétaires qui souhaitent nous confier leur bien à la vente ont effectué des premières recherches sur Internet, notamment sur les sites proposant des outils d’estimation de prix en ligne", confirme Michaël Dadi, gérant de l’agence La cote immobilière située dans le 12e arrondissement de Paris.

C’est donc avec une idée de prix de vente en tête que les propriétaires s’adressent désormais aux agents immobiliers. Ce comportement, qui résulte à la fois de la méfiance des particuliers envers les professionnels et de l’émergence des acteurs spécialisés sur Internet, impacte significativement le travail des agents. "Même si les vendeurs sont conscients que ces outils ne leur apportent qu’une première fourchette de prix, il faut souvent leur rappeler que ces estimations doivent être affinées en fonction du bien mais aussi du marché car, parfois, celui-ci est tellement mouvant que les estimations sont vite erronées, même si elles s’appuient sur des données de moins de six mois", précise-t-il.

Toutes les sources d’informations ne se valent pas

Plutôt que de dénigrer les outils d’estimation en ligne qui semblent plaire aux particuliers, Michaël Dadi a choisi d’en faire ses alliés. "Si certains ne me facilitent pas la tâche, d’autres comme celui de MeilleursAgents.com, qui s’appuie sur les données historiques des notaires, constituent des outils supplémentaires qui me permettent d’avoir une confirmation des prix pratiqués sur le marché", assure-t-il. Ce qui l’a séduit dans cette offre d’estimation, qu’il considère comme une photographie des prix du marché à un instant T, c’est qu’elle propose trois "fourchettes" de prix différentes : minimum, moyen et maximum. Cette approche permet plus facilement à Michaël Dadi d’ajuster le prix des biens en fonction de leurs particularités : situation, état général, superficie des pièces… Pour ce gérant, qui a ouvert sa première agence il y a dix ans, ce premier contact avec les vendeurs est déterminant. "La fixation du prix d’un bien conditionne à la fois la relation qui va s’instaurer entre le porteur de projet et l’agent immobilier mais aussi la mise en vente du bien. Si l’estimation du professionnel est mauvaise, il va devoir l’assumer jusqu’à la fin de la transaction. D’où l’intérêt de s’appuyer sur des outils fiables", conclut-il.

 

Transférer cet article à un ami