L’astuce de l’expert - Comment bien estimer un bien immobilier ?


Par Priscilla Reig | le lundi 25 novembre 2013 | Services pour évaluer
L’astuce de l’expert - Comment bien estimer un bien immobilier ?

L’estimation immobilière est une étape cruciale dans la vente d’une maison ou d’un appartement. Cette opération nécessite de prendre en compte différents critères. Membre de la Chambre des experts immobiliers de France FNAIM, Eric Sammarco nous livre plusieurs astuces pour réussir une telle évaluation.

Premier objectif ? "Déterminer le prix moyen au mètre carré dans le secteur géographique de l’appartement ou de la maison à vendre", répond le professionnel de l’immobilier. Il convient d’effectuer une comparaison avec les autres biens vendus depuis moins de six mois. Toutes les ventes sont répertoriées par les notaires et consignées dans le fichier MIN (Marché immobilier des notaires). 

Superficie, copropriété, commodités…

Une fois la valeur moyenne de marché déterminée, une visite s’avère impérative. "Chaque bien immobilier est unique, explique Eric Sammarco, de nombreux éléments vont faire augmenter ou baisser la moyenne théorique dans des proportions plus ou moins significatives." Parmi ces facteurs, la superficie, la surface du terrain ou la réalisation récente de travaux feront augmenter le prix. A contrario, un bien en copropriété ou avec des combles en mauvais état se vendra moins bien. L’agencement des pièces est aussi important. « Aujourd’hui, les futurs acquéreurs recherchent de grands volumes avec une cuisine américaine, même si les chambres sont petites », indique l’expert. Une implantation à proximité des commodités influera également sur le prix : un bien situé à une vingtaine de minutes en voiture d’une gare TGV, mais sans nuisances sonores, coûtera plus cher. 

Dans le cadre de la vente d’une maison, consulter le plan cadastral en mairie permettra de savoir si un terrain est encore constructible ou non. Le service d’urbanisme donnera aussi des indications précieuses sur l’évolution d’un quartier et ses futurs aménagements en termes de routes ou d’infrastructures. Quelle sera la durée de vie d’une telle évaluation ? "Une expertise immobilière est valable entre six mois et an", annonce le professionnel. Pendant ce laps de temps, l’état du marché immobilier, c’est-à-dire l’offre par rapport à la demande, vont entre autres évoluer. 

Transférer cet article à un ami