Réseaux Sociaux : 5 tendances à suivre en 2018


Le jeudi 01 mars 2018 | Publi-reportage - Communiquer sur les réseaux sociaux
Réseaux Sociaux : 5 tendances à suivre en 2018

Les réseaux sociaux sont un levier marketing incontournable pour les professionnels de l’immobilier. Mais comment parvenir à se démarquer au sein de fils d’actualité surchargés ? Focus sur les nouvelles tendances à suivre de près avec Linda Tran, chargée de clientèle au sein d'Artur Inside

1. La baisse du reach organique

Jusqu’à présent, Facebook tenait compte du nombre de fois où la publication apparaissait sur le fil d’actualité, mais sans être certain que cette dernière ait été réellement lue. Pour remédier à cette problématique, seul est désormais pris en compte le nombre de fois où la publication apparaît sur un écran. "Pour pallier cette baisse du reach organique, les professionnels doivent prendre conscience que la qualité et la variété du contenu posté sont essentielles", rappelle Linda Tran. Interviews, informations locales, conseils, sans oublier vidéos et visuels de qualité sont ainsi recommandés. "Le sujet doit toujours faire écho aux intérêts de ses clients et de son audience", ajoute-t-elle. 

2. Les chatbots et l’intelligence artificielle

80 % des professionnels envisagent d’investir dans un chatbot dans le futur. Ses atouts ? Accompagner les clients, faciliter le processus d’achat 24 h sur 24 et montrer que l’on est dans l’air du temps. "Non seulement, l’outil permet de récolter de la data, mais il génère en plus des leads qui sont très qualifiés", explique Linda Tran. Outre l’aspect positif en termes d’expérience client, le chatbot offre un gain de temps à l’agent immobilier qui sait alors instantanément si la personne qui s’est connectée a, ou non, un projet immobilier. 

3. Les vidéos et la réalité virtuelle

Chaque jour, 22 milliards de vidéos sont vues dans le monde au travers des réseaux sociaux. Avec la démocratisation des outils innovants tels que les casques VR, les visites virtuelles devraient également avoir de beaux jours devant elles en 2018. Leurs forces ? C’est un outil d’aide à la vente car il permet au potentiel acheteur, de multiplier les visites, de se projeter dans son futur appartement sans se déplacer. "Quant aux vidéos, c’est un formidable support pour démontrer son expertise dans le secteur par le biais, par exemple, de témoignage client qui pourra être réalisé depuis un simple téléphone portable ou encore de live qui pourront être diffusés en direct sur les réseaux sociaux", illustre la spécialiste du marketing relationnel.

4. Les influenceurs

79 % des influenceurs sont capables de faire bouger des opinions et de susciter des réactions sur des sujets précis… On retrouve ces experts et référents du secteur dans tous les domaines et l’immobilier n’échappe pas à la règle ! L’intérêt de suivre cette population très active sur les réseaux sociaux ? "Cela va permettre de mettre en place une veille stratégique sur toutes les actualités liées à l’immobilier et de partager facilement du contenu intéressant pour ses followers", déclare Linda Tran.

5. Les campagnes marketing interactives

"Les campagnes interactives permettent d’attirer du trafic, de susciter de l’engagement et enfin de générer des leads qualifiés", met en avant Linda Tran. Des actions, telles que des jeux concours par exemple ou des quiz, vont permettre d’augmenter son trafic, de booster ses publications, d’interagir avec sa communauté et de récupérer des données au travers des formulaires. 

Pour plus de conseils sur le marketing immobilier, téléchargez notre guide

Transférer cet article à un ami