Cinq raisons de miser (encore) sur les flyers


Par Stéphanie Marpinard | le mardi 27 février 2018 | Réseaux - Franchise
Cinq raisons de miser (encore) sur les flyers

Si la transformation digitale a envahi tous les secteurs, la communication immobilière ne peut pourtant se permettre de tout miser sur une stratégie web. Avec près de 20 milliards de prospectus distribués chaque année dans les boîtes aux lettres françaises, le flyer a encore de beaux jours devant lui. Tour d’horizon des bonnes raisons de parier encore sur le street marketing.

1.     Pour élargir la cible

"En raison de la fracture numérique, tout le monde n’est pas encore aujourd’hui connecté à Internet. Il est ainsi souvent difficile de toucher les anciennes générations avec le digital", explique Stéphane Cazaud, dirigeant de l’agence Ccom’. L’usage du flyer permet ainsi de compléter son dispositif de marketing digital pour toucher des segments qui ne sont pas accessibles en mode 2.0. "Sans compter que les fichiers emails sont encore trop souvent incomplets, donc moins performants", ajoute-t-il.

2.     Pour acquérir plus de mandats

Le flyer permet d’aller au-devant de prospects intentionnistes dans un projet immobilier de vente. "Après deux belles années de vente, les agents immobiliers manquent aujourd’hui de stock. Face à cette pénurie de biens dans les métropoles et les centres-villes, ils doivent prospecter  dans leur zone de chalandise pour faire rentrer de nouveaux mandats", rappelle Stéphane Cazaud. Dans cette optique, le flyer reste la meilleure arme pour toucher les vendeurs.

3.     Pour véhiculer une image positive

"Un flyer est le support idéal pour communiquer sur les succès des biens récemment vendus dans le quartier", met en avant Georges Boisis, directeur de l’agence Cornelius Communication. Cette communication permet de véhiculer une image positive et de montrer le dynamisme de l’agence.  Shooting photo professionnel, estimation gratuite, déménagement, conciergerie, home staging… C’est également l’occasion de mettre en avant, de façon très visuelle, sa palette de services proposés dans le cadre d’un mandat exclusif et ainsi se démarquer, au sein même de son quartier, de ses concurrents.

4.     Pour accroître le trafic client au sein de son agence

En déposant directement le flyer dans les boîtes aux lettres, le professionnel de l’immobilier cible directement les vendeurs situés dans sa zone de chalandise. L’objectif ? Se rendre visible auprès de son marché, mettre en avant son point de vente et sa disponibilité pour le rencontrer afin d’attirer le vendeur au sein de son agence. "Plus le professionnel communique dans sa zone de chalandise, plus il augmente la notoriété de son agence et donc son trafic client", souligne Georges Boisis.

5.     Pour communiquer de façon pérenne

Calendriers, cartes postales anciennes du quartier, cartes de vœux, magnets à poser sur le frigo… Le champ des possibles est large en matière de flyers… L’avantage ? Marquer les esprits des propriétaires par l’intermédiaire d’un support de communication qu’ils prendront plaisir à conserver. "Utilisé de la sorte, le flyer devient un outil de visibilité sympathique qui permet de redorer le blason de l’agent immobilier", conclut Stéphane Cazaud.

Transférer cet article à un ami