Vivastreet mise sur ses tarifs bas


Par Gaëlle Fillion | le vendredi 30 janvier 2015 | Portails de petites annonces
Vivastreet mise sur ses tarifs bas

En octobre dernier, le challenger généraliste des petites annonces gratuites lançait sa nouvelle offre "Immo Pro" permettant aux agences immobilières de diffuser automatiquement leurs offres. Pour exister face au Bon Coin, Vivastreet mise notamment sur des outils de visibilité, de tracking et de reporting fournis sans surcoût. Premier bilan.

Auparavant, les agents devaient saisir leurs biens manuellement sur Vivastreet ; ce qui est d’ailleurs toujours possible pour 4,99 € par annonce, auxquels s’ajoutent une vingtaine d’euros pour une option premium et une quinzaine d’euros supplémentaires pour remonter en tête de liste deux fois par jour.  Désormais, Vivastreet est interfacé avec tous les logiciels de transaction. "Le pack de 15 annonces est vendu 59 € HT par mois (…) notre objectif est d’offrir un faible coût par lead à nos clients" explique Thierry Langlois, Directeur de Vivastreet Immo. Sur 3000 agences clientes, environ 200 ont souscrit cette nouvelle offre depuis son lancement. "Nous signons actuellement des partenariats avec des réseaux d’agences, comme CIMM Immobilier. Outre les fonctionnalités, ils apprécient la démarche qualitative et les retours sur la performance" assure Thierry Langlois.

All included

Voir leurs annonces mêlées aux offres immobilières publiées gratuitement par des particuliers continue à faire grincer quelques dents chez les agents. Vivastreet, comme LeBonCoin avant lui, a donc dû leur apporter quelques garanties. Le site a par exemple mis en place un carrousel réservé aux annonces professionnelles au-dessus des listes de résultats. De même, sur les pages d’annonces, l’agence cliente bénéficie d’une "vitrine", avec notamment son logo, ses coordonnées et la mise en avant de 6 autres de ses offres. Contrairement "la Boutique" du Bon Coin facturée une soixantaine d’euros par mois, ce service est inclus, tout comme la modification illimitée des annonces. A noter que Vivastreet génère 2,5 millions de visites par mois, loin derrière les 8,5 millions de visiteurs uniques du leader. Autre atout de l’offre "Immo Pro" : le call tracking. "Avec l’accord du client, nous remplaçons son numéro par un autre numéro local, qui redirige de manière transparente vers l’agence. Cela nous permet de connaître le vrai nombre d’appels générés par chaque annonce" explique Thierry Langlois. Le site s’engage par ailleurs à fournir toutes les semaines un rapport de performance, avec une synthèse chiffrée des visites, appels et d’emails envoyés. Pour 2015, Vivastreet Immo table sur une progression de 20 % de son audience et ambitionne de séduire entre 600 et 1000 agences au total.

Transférer cet article à un ami