MyStone.fr : un site d’annonces gratuit positionné sur l’investissement locatif


Par Gaëlle Fillion | le lundi 09 février 2015 | Portails de petites annonces
MyStone.fr : un site d’annonces gratuit positionné sur l’investissement locatif

Lancé il y a un an à l’initiative d’une analyste financière et d’un ancien marchand de biens, ce site de niche indépendant affiche explicitement le taux de rentabilité locative sur chaque annonce. Avec 150 agences bêta utilisatrices à ce jour, il passe à la vitesse supérieure grâce à la mise en place de passerelles et à l’automatisation de son process de calcul.

MyStone.fr s’est donné pour mission de faciliter la tâche aux investisseurs en leur épargnant de fastidieux calculs. En plus de ses caractéristiques classiques comme la surface, la localisation ou le prix, le site propose pour chaque bien à vendre une fiche financière qui estime d’un côté les charges à prévoir  - entretien, taxe foncière, copropriété -, et de l’autre le montant du loyer mensuel auquel le propriétaire peut prétendre. Au final, chaque annonce est classée par son pourcentage de rentabilité nette, qu’il s’agisse de biens d’habitation, garages, parkings ou même immeubles. L’internaute accède en outre à des informations périphériques pour l’aider à faire son choix : prix de l’immobilier local, revenus moyens mensuels ou pourcentage de locataires dans la commune. "Nous sommes les seuls à fournir le taux de rentabilité" assure Sophie Catala. Une information que les géants du web immobilier comme SeLoger ou MeilleursAgents ne diffusent pas, alors qu’ils pourraient facilement l’extraire de leurs bases de données" Pour eux, cela  porterait à confusion. Ils ont un public généraliste composé de nombreux primo-accédants. Ils ont tout intérêt à fournir des informations sur les prêts ou le financement plutôt que sur la rentabilité locative qui concerne une cible très minoritaire" estime Sophie Catala.

Modèle freemium

Jusque-là, MyStone.fr n’était accessible qu’à quelques agences utilisatrices du logiciel Hektor. Les calculs de rentabilité étaient alors réalisés manuellement. "Nous avons reçu 30 000  annonces depuis juin dernier et n’avons pu en traiter que 5000. Nous avions besoin de passer par ce travail préliminaire pour valider le concept" reconnait Sophie Catala. Dans les prochaines semaines, le process sera totalement automatisé. Un partenariat avec la plateforme de multidiffusion Ubliflow devrait par ailleurs être officialisé. "Notre algorithme nous permet de définir le loyer de manière très précise, à 15 ou 20 euros près" assure MyStone. Pour les agences, la diffusion des annonces restera gratuite, avec une série d’options pour renforcer leur visibilité. A noter que les vendeurs particuliers peuvent eux aussi poster gratuitement leur annonce sur le site. Quant aux investisseurs, ils ont accès à 10 offres en ligne avant d’être invités à payer 19 euros pour un mois d’accès illimité. "Nous constatons que la grande majorité des acheteurs veulent investir près de chez eux. On se méfie des biens en Turquie ou à l’Ile Maurice qui font miroiter des taux de rentabilité à 2 chiffres" observe Sophie Catala. Actuellement, le site revendique 300 visiteurs uniques par jour. D’ici la fin de l’année, il ambitionne d’en accueillir 1000. 

Transférer cet article à un ami