Bien'ici chouchoute les agents immobiliers


Par Aurélie Tachot | le vendredi 14 septembre 2018 | Portails de petites annonces
Bien'ici chouchoute les agents immobiliers

Le 1er septembre, Bien’ici a dévoilé un flot de nouveautés ! Le portail d’annonces immobilières, qui continue de voir son audience progresser, a notamment lancé des outils de performance permettant aux agents immobiliers de valoriser leurs annonces et de booster leur notoriété sur leur zone de chalandise. Explications. 

ʺNos équipes ont travaillé tout l’été pour pouvoir proposer, à la rentrée, des services pertinents aux agents immobiliers !ʺ, annonce David Benbassat, directeur général de Bien’ici. A priori, celles-ci n’ont pas chômé. Afin de s’adresser plus efficacement à chaque typologie d’agences (en réseau, indépendantes, rurales, urbaines…), le portail d’annonces, qui a été lancé en décembre 2015 par la profession immobilière et qui diffuse aujourd’hui près de 650 000 offres, dévoile de nombreux nouveautés. Ces dernières, tarifées par agence et non par annonce, sont articulées autour de deux axes : l’amélioration de la performance des annonces et l’augmentation de la notoriété des agences. Sur le premier volet, Bien’ici propose aux agents immobiliers de « recommander » une annonce, c’est-à-dire de la mettre en exergue dans les pages de résultats, au travers d’une charte graphique différente. ʺC’est une fonctionnalité différente des annonces « à la une ». Elle devrait permettre aux professionnels de valoriser les mandats qu’ils souhaitent pousser en prioritéʺ, explique-t-il. Sur le second volet – la notoriété des agences – Bien’ici annonce également plusieurs améliorations. Via une bannière locale, les agents immobiliers peuvent s’identifier comme le référent local sur leur zone de chalandise. ʺChaque mois, nous leur proposons aussi d’envoyer une campagne de communication via un emailing reprenant les mandats de leur agenceʺ, précise-t-il.

Un outil d’estimation de prix

En parallèle de ces services qui ont été intégrés dans les forfaits de Bien’ici (dont celui appelé « Platinum », entièrement nouveau), le portail d’annonces a créé un outil d’estimation de prix à partir des sources de données externes et de ses propres données captées au fil des années. L’objectif de cet outil est bien évidemment d’accompagner les vendeurs dans leur projet mais aussi de récupérer leurs contacts afin de les envoyer aux professionnels en quête de nouveaux mandats. ʺCet outil s’inscrit dans la logique de Bien’ici qui consiste, depuis son lancement, à répondre aux interrogations des internautes. Nous avons d’abord renseigner la localisation du bien avec la géolocalisation, puis l’environnement du bien. L’outil d’estimation complète aujourd’hui leur expérience de navigationʺ, indique David Benbassat. Depuis la rentrée, Bien’ici propose enfin une offre de veille qui devrait beaucoup intéresser les professionnels. Il s’agit d’une analyse trimestrielle, qui décrypte le marché de manière locale, notamment l’évolution de l’offre et de la demande. L’outil a pour ambition d’aider les agents immobiliers à mieux identifier leurs priorités lorsqu’ils cherchent à capter des mandats. Ces améliorations permettront-elles à Bien’ici de s’emparer d’une place de leader parmi les portails immobiliers ? En mars dernier, ses concurrents affichaient encore une belle longueur d’avance. Plusieurs indicateurs pourraient toutefois changer la donne : l’audience du portail, qui a doublé en un an, et son nombre de contacts qualifiés qui suit, lui aussi, une tendance haussière.

Transférer cet article à un ami