Home-staging : Rhinov fait un bond en avant


Par Elodie Buzaud | le mardi 24 juillet 2018 | Visites virtuelles
Home-staging : Rhinov fait un bond en avant

Non contente de livrer un service de home-staging à partir d’une simple photographie, Rhinov, la start-up spécialisée dans l’aménagement virtuel en 3D, a l’intention de dévoiler la liste détaillée des meubles et autres objets de décoration utilisés dans ses simulations. Un service qui sera proposé aux agents immobiliers d’ici à la fin de l’année 2018.

Rhinov propose aux agents immobiliers et aux particuliers des simulations de décoration intérieure réalisées en deux ou trois jours par des architectes pour 59 euros par pièce, à partir d’une photographie. Une offre qui a beaucoup évolué depuis sa création en 2013 : au départ, Rhinov fonctionnait par abonnement, à l’instar de beaucoup d’acteurs du marché du home-staging. Aujourd’hui, elle est de nouveau amenée à s’étoffer. « D’ici à la fin de l’année, nous serons en mesure de livrer, en plus de la simulation visuelle, une liste de tous les meubles et objets de décoration proposés par nos architectes d’intérieur, et ce pour chaque simulation », indique Bastien Paquereau, le fondateur de la start-up.

Une stratégie tournée vers les partenariats

Ces projets ont été encouragés par la récente sélection de la start-up dans le cadre de la première promotion de l’accélérateur régional Aquitaine Up Grade. Pendant un an, les fondateurs de la start-up seront accompagnés pour poursuivre le développement de Rhinov et peaufiner leur stratégie en vue d’une prochaine levée de fonds. Si la solution professionnelle à destination des agents immobiliers et des promoteurs est rentable, avec pas moins de 1 600 agences clientes actives, celle destinée aux particuliers ne l’est pas encore. Depuis le début, Bastien Paquereau et ses associés ont préféré investir, via leurs fonds propres et des fonds publics, dans le développement de logiciels - 15 ingénieurs IT ont été recrutés en 2016 - et le recrutement d’architectes pour améliorer leur offre. L’équipe compte aujourd’hui 43 architectes et seulement 3 commerciaux. Rhinov s’est donc appuyée sur les partenariats pour assurer sa promotion. Notamment avec des portails d’annonces comme Bien’ici, des logiciels métiers comme ImmoFacile et des réseaux d’agences immobilières tels que Citya et Bourse de l’immobilier.

1400 projets par mois

Si l’entrée dans l’accélérateur Aquitaine Up Grade présage de changements stratégiques à l’avenir, une chose semble certaine : la volonté de l’équipe fondatrice de continuer à miser sur le « made in France » plutôt que de délocaliser. « Tous nos projets sont réalisés par des architectes français qualifiés ; c’est très important pour nous », assure Bastien Paquereau. Rhinov prévoit ainsi de recruter encore six ou sept architectes d’ici à la fin de l’année. De quoi répondre à une progression continue de la demande. Rhinov a vu son chiffre d’affaires grimper de 110 % sur un an et livre 1 400 nouveaux projets par mois. Cette année, ce sont, en tout, 19 000 simulations qui auront été réalisées. L’équipe ne compte pas s’arrêter là. « Nous espérons atteindre les 30 000 projets d’ici à 2019 », conclut-il.

Transférer cet article à un ami