Précurseur du logiciel full web, Immo One ne cesse d'innover


Le mercredi 09 mars 2016 | Publi-reportage - Logiciels de transactions
Précurseur du logiciel full web, Immo One ne cesse d'innover

Editeur du logiciel E-transac depuis le début des années 2000, Immo One a progressivement élargi son offre pour devenir un acteur incontournable sur le marché global des prestations technologiques destinées aux agences immobilières. 3 questions à son fondateur, Michael Lévy, quelques jours avant le lancement de plusieurs nouveautés.

Comment vous différenciez-vous sur le marché des logiciels immobiliers ?

C’est nous qui avons développé la toute première plateforme de transaction immobilière full web, à l’époque du minitel et des premiers modems. Nous étions partis d’une feuille blanche, face à des concurrents qui n’avaient pas le choix que d’imposer des installations lourdes aux agences. Cela n’a pas été simple au départ, mais l’histoire nous a donné raison. En somme, on peut dire que notre logiciel est le plus stable de l’ère Internet !  Nous ne sommes pas des Géo Trouvetou : lorsqu’on lance un nouveau produit, on sait qu’il fonctionne d’un point de vue technique. Aujourd’hui, plusieurs milliers d'utilisateurs utilisent E-transac. Cela représente 385 000 mandats, 373 000 acquéreurs.

Comment est structurée votre offre ?

 Nous sommes devenus le « one-stop shop » des agents immobiliers. Un professionnel qui lance son activité peut s’équiper chez nous de A à Z. Nous proposons une offre globale et horizontale qui s’adresse aussi bien aux réseaux nationaux ou régionaux, qu’aux agences locales indépendantes ou aux mandataires. En parallèle de notre activité d’éditeur, nous sommes également créateurs de sites web immobiliers. Le référencement naturel est notre grande force. Nous avons des centaines d’exemples de sites immobiliers que nous avons développés qui arrivent en première page Google sur une recherche locale, avant les portails.

La troisième division de notre offre concerne l’affichage dynamique pour les vitrines immobilières. Nous commercialisons des solutions clés en main d’affichage haute luminosité, pilotables en live depuis un smartphone et une tablette. Enfin, nous proposons aux agences des prestations pour gérer leurs réseaux sociaux. Notre approche ne consiste pas à pousser des centaines d’offres immobilières : nous proposons une bascule intelligente sur Facebook, Twitter et Youtube. Nous sommes d’ailleurs sur le point de dévoiler une offre de vidéo 360 degrés qui est fantastique – et qui va révolutionner le marché.

Prévoyez-vous d’autres nouveautés ?

A la fin du mois, nous lançons E2 : la nouvelle version de notre logiciel. Là encore, nous sommes totalement repartis de zéro. Nous avons adopté une méthode collaborative, en co-construisant cette nouvelle solution avec une communauté d’agents immobiliers. Ils nous ont fait part de leurs idées, de leurs envies et de leurs besoins, que nous nous sommes ensuite chargés d’implémenter. Les enjeux de mobilité ont été au cœur des réflexions. Par exemple, nous avons constaté que les agents souhaitaient pouvoir s’appuyer sur une solution full responsive ; autrement dit un logiciel dont les fonctionnalités ne sont pas limitées lorsque l’on travaille sur tablette ou smartphone. La version complète d’ « E2 » sera disponible sur n’importe quel dispositif mobile. C’est un véritable tour de force. Depuis son lieu de vacances, le chef d’agence pourra continuer à piloter sa pige, sa vitrine, son E2, sa prospection, ses commerciaux, ses objectifs, etc. Il pourra tout faire depuis son mobile.

Transférer cet article à un ami