"Nous lançons la seconde édition du Salon RENT avec l’objectif de tout multiplier par deux" Hervé Parent, RealNewTech


Le jeudi 24 avril 2014 | Logiciels de transactions
"Nous lançons la seconde édition du Salon RENT avec l’objectif de tout multiplier par deux" Hervé Parent, RealNewTech

Après une première édition plébiscitée par les professionnels, ce salon consacré aux nouvelles technologies dans le secteur immobilier remet le couvert en 2014. Le rendez-vous est fixé les 29 et 30 octobre prochain au Palais Brongniart à Paris. Son organisateur, Hervé Parent, nous décrit en avant-première les grandes lignes de l’événement.  

Quels seront vos objectifs ?

La première édition de RENT a été un grand succès avec 1048 inscrits alors que nous en attendions 800. 80 marques ont exposé en 2013 ; les espaces réservés au sein du Palais Brongniart étaient pleins. Nous avons par ailleurs eu beaucoup de retours positifs sur la qualité du salon, des conférences et des contacts pris sur place par les exposants. Tout ceci nous prouve que le concept est juste. Nous lançons donc la seconde édition avec l’objectif de tout multiplier par deux. Nous visons entre 1500 et 2000 visiteurs. Nous passons de 46 à 77 stands. Enfin, il n’y aura plus 10 mais 20 conférences organisées dans 2 auditoriums. A ce jour, 40 % des espaces disponibles sont déjà vendus.

Qui sont les professionnels ciblés ?

Il y a trois grandes familles d’exposants : les éditeurs de logiciels tout d’abord, qui ont souvent leur propre webagency, les experts de l’image – photo, vidéo, visites virtuelles, réalité augmentée, etc. –, et enfin les services web pour les professionnels : multidiffusion, home staging, mobile... Côté visiteurs, le salon s’adresse aux agents immobiliers, aux administrateurs de biens, aux promoteurs, mais aussi aux professionnels de l’immobilier d’entreprise à qui nous porterons une attention particulière cette année.
 
Quels seront les thèmes phares ?

Nous mettrons l’accent sur l’innovation d’une part et sur l’international d’autre part. Il y aura  moins de tables rondes et davantage d’exposés et de démonstrations. Nous avons dans le viseur plusieurs conférenciers américains et asiatiques. Les tendances de fond restent les mêmes : l’usage de plus en plus prégnant d’Internet chez les professionnels de l’immobilier, l’importance de l’image sous toutes ses formes et le développement de la gestion de la relation clients. Autrement dit, la transformation du lead en deal. Les drones ou le masque Oculus, par exemple, sont certes des gadgets sympathiques mais qui sont encore en phase de test en 2014. A voir comment ils se développeront. 

Quelles seront les nouveautés du Salon ?

Tout d’abord, le Grand Prix Académique RENT récompensera les meilleurs travaux et mémoires étudiants traitant du thème de l’innovation dans l’immobilier. Le Prix de l’innovation de la FF2i (Fédération française de l’Internet immobilier) sera également remis sur place. Enfin, nous donnerons plus d’ampleur à notre concours de start-up. Un appel à candidature sera lancé début juin à destination des entreprises du secteur créées après le 1er janvier 2013. Les 10 dossiers sélectionnés pourront présenter leur projet face au public, qui votera pour la meilleure innovation, et devant un parterre de business angels. L’an dernier, nous avions testé ce format en privé. Cela avait bien fonctionné puisque deux start-up avaient pu lever des fonds suite à leur rencontre avec les investisseurs. 

Propos recueillis par Gaëlle Fillion

 

Transférer cet article à un ami