"Le rachat de Previsite va propulser le groupe à l’international", Olivier Bugette, La Boite Immo


Le jeudi 24 septembre 2015 | Publi-reportage - Logiciels de transactions
"Le rachat de Previsite va propulser le groupe à l’international", Olivier Bugette, La Boite Immo

Rachat de Previsite, lancement de la fonctionnalité Hektor Inter-Agence, création de la Boite Immo Academy... L'année 2014-2015 aura été riche en rebondissements pour la première agence webmarketing uniquement dédiée à l'immobilier. Son PDG, Olivier Bugette, a accepté de dresser un bilan et de présenter les projets à venir.

L'année qui vient de s'écouler a été une année charnière avec notamment le rachat de Previsite, quel bilan pouvez-vous d'ores et déjà en tirer ?

L'acquisition de Previsite nous a offert la possibilité d'augmenter nos parts de marché et d'intégrer de nouvelles compétences très intéressantes pour notre développement. En 2014, nous avions ainsi réalisé un chiffre d'affaires de 3 312 000 euros. Pour 2015, nous sommes sur un prévisionnel de 4 400 000 euros issus de notre croissance organique, auquel il faut désormais rajouter 1 600 000 euros que l'on va générer avec Previsite, soit un chiffre d'affaire final de 6 millions qui représente près du double de l'année précédente. 

Avez-vous réussi à créer une synergie entre Previsite et La Boite Immo ?

Avec cette fusion, nous avons dû faire face à des situations nouvelles, intégrer des compétences complémentaires aux nôtres, et surtout œuvrer pour que nos équipes se rapprochent et constituent une seule et même équipe. Notre objectif est désormais que l'état d'esprit de La Boite Immo puisse déteindre sur celui de Previsite afin de créer une structure uniforme. C'est ce à quoi nous nous sommes attelés ces six derniers mois. Nous avons également fusionné nos offres et, aujourd'hui, la force de vente de La Boite Immo propose de façon très naturelle l'intégralité des services de Previsite. Cette dernière a, quant à elle, su parfaitement préserver sa spécificité et son savoir-faire tout en intégrant le groupe.

Ce rachat marque-t-il un tournant dans vos ambitions internationales ?

Depuis l'acquisition de Previsite, j'enchaîne les voyages dans le monde entier, et je vais à la rencontre de nos revendeurs et de nos licenciés exclusifs, que ce soit aux Etats-Unis, en Europe ou ailleurs... Nous avons d'ailleurs conservé notre bureau à Miami qui nous permet une présence physique sur le marché américain sur lequel nous continuons à réaliser un chiffre d'affaires non négligeable. La synergie et la dynamique provoquées par le rachat de Previsite vont dorénavant propulser le groupe à l'international. En effet, le portefeuille de Previsite est doté d'une véritable dimension internationale. Le groupe La Boite Immo gère dorénavant cette clientèle composée de plus de 30 000 utilisateurs sur tous les continents, du Canada à l'Australie en passant par le Moyen-Orient.

Quels ont été les autres évènements marquants pour La Boite Immo cette année ?

Cette année a notamment été marquée par la sortie d'Hektor Inter-Agence, une nouvelle fonctionnalité qui représente une véritable révolution dans notre métier ! Nos clients ont dorénavant la possibilité de travailler en inter-cabinet, directement depuis Hektor. Grâce à ce nouvel outil intégré à l'interface du logiciel, nos clients sélectionnent les partenaires de leurs choix et définissent des règles de partage. En mutualisant leurs biens avec d'autres professionnels du secteur, les agences boostent leurs chiffres d'affaires et réduisent les délais de vente. Hektor Inter-Agence regroupe plus de 2 800 agences et 320 000 biens. C'est le plus grand réseau d'agences indépendantes jamais créé jusqu'ici ! Au cours des mois de juin et juillet derniers, nous avons également fait un tour de France avec notre Hektor Tour. Cela nous a permis de rencontrer plus de 400 agents immobiliers dans 15 villes de France et de présenter notamment Hektor Inter-Agence.

Autre événement marquant, nous avons lancé cette année une série de formations e-marketing à travers La Boite Immo Academy qui a déjà rencontré un certain succès. LBI Academy offre la possibilité à ses 12 000 utilisateurs de se former à distance au logiciel immobilier Hektor, via une plateforme de web conférences animées par une équipe de formateurs. 

Enfin, nous avons aussi été nommés Tech Champions pour défendre une candidature à une labélisation French Tech Sud de la France. Ce projet nous a permis de tisser des liens forts avec d'autres Tech Champions et nous a apporté une nouvelle visibilité. 

Quels sont vos objectifs et projets pour cette rentrée ? 

Nous allons sortir, dès le mois d'octobre, une toute nouvelle version d'Hektor qui va intégrer de nouvelles fonctionnalités et pour laquelle on a complètement refondu le logiciel de A à Z, notamment d'un point de vue graphique et ergonomique. Dans le cadre de notre offre Worldposting, nous allons également participer à d'importants évènements internationaux d'ici la fin de l'année, tels que le Property Portal Watch à Amsterdam, du 7 au 9 octobre, le Salon RENT à Paris, les 3 et 4 novembre ou encore, Realtors Convention à San Diego, du 13 au 16 novembre. Dans les mois à venir, Wordposting va devenir une structure complètement indépendante, dotée de ses propres équipes techniques, R&D, marketing et commercial. Nous sommes actuellement en cours de discussions pour accueillir des portails majeurs au sein du capital de cette entreprise. Notre objectif est d'en faire une plateforme multinationale dans laquelle les portails arrivés les premiers auront un véritable rôle à jouer. De nombreux autres projets sont également en cours, nous serons ravis de vous en faire part très prochainement.





 

 

"Le rachat de Previsite va propulser le groupe à l’international", Olivier Bugette, La Boite Immo

 

Rachat de Previsite, lancement du logiciel Hektor inter-agence, création de la Boite Immo Academy… L’année 2014-2015 aura été riche en rebondissements pour la première agence webmarketing uniquement dédiée à l’immobilier. Son PDG, Olivier Bugette, a accepté de dresser un bilan et de présenter les projets à venir.

 

L’année écoulée a été riche en actualité pour La Boîte Immo avec le rachat de Previsite et votre élection parmi les Tech Champions, quel bilan pouvez-vous déjà en tirer ?

Le dossier French tech était intéressant et nous a permis de nous mettre en lumière et de créer de nouvelles relations dans le tissu économique local. Même si malheureusement le projet n’a pas abouti, l’expérience a été riche et nous a permis de contribuer à défendre la candidature de l’agglomération toulonnaise. En ce qui concerne l’acquisition de Previsite, celle-ci nous a offert la possibilité d’augmenter nos parts de marché et d’intégrer des nouvelles compétences très intéressantes pour notre développement. En 2014, nous avions ainsi validé un chiffre d’affaires de 3 312 000 euros. Pour 2015, nous sommes sur un prévisionnel de 4 400 000 euros issus du flux de notre croissance organique, auquel il faut désormais rajouter le 1 600 000 euros que l’on va générer avec Previsite, soit un chiffre d’affaire final de 6 millions qui représente près du double de l’année précédente.

Avez-vous réussi à créer une synergie entre Previsite et La Boite Immo ?

Avec cette fusion, nous avons dû faire face à des situations nouvelles, intégrer des compétences complémentaires aux nôtres, et surtout œuvrer pour que nos équipes se rapprochent et constituent une seule et même équipe. Notre objectif est désormais que l’état d’esprit de La Boite Immo puisse déteindre sur celui de Previsite afin de créer une structure uniforme. C’est ce à quoi nous nous sommes attelés ces six derniers mois. Nous avons également fusionné nos offres et, aujourd’hui, la force de vente de La Boite Immo propose de façon très naturelle l’intégralité des services de Previsite. Cette dernière a, quant à elle, su parfaitement préserver sa spécificité et son savoir-faire tout en intégrant le groupe.

Ce rachat marque-t-il un tournant dans vos ambitions internationales ?

Depuis l’acquisition de Previsite, j’enchaîne les voyages dans le monde entier, et je vais à la rencontre de nos revendeurs et de nos licenciés exclusifs, que ce soit aux Etats-Unis, en Europe ou ailleurs… La synergie et la dynamique provoquées par le rachat de Previsite vont dorénavant propulser le groupe à l’international. En effet, le groupe La Boite Immo gère le portefeuille clients de Previsite, doté, lui, d’une véritable dimension mondiale avec plus de 30 000 utilisateurs sur tous les continents du Canada à l’Australie en passant par le Moyen-Orient.

Quels ont été les autres évènements marquants pour La Boite Immo cette année ?

Il serait difficile de tous les citer tant notre actualité a été riche cette année. La Boite Immo prend de plus en plus d’ampleur et prouve tous les jours son dynamisme. L’année qui vient de s’écouler a notamment été marquée par la sortie d’Hektor inter-agence. Cette nouvelle fonctionnalité, qui est venue s’ajouter aux services de nos clients, apporte à La Boite Immo une dimension tout à fait différente que celle que nous avions jusqu’à présent. Nous étions, en effet, éditeur d’un logiciel métier, et nous sommes désormais une société capable de mettre en relation l’ensemble de ses clients au travers d’un outil social qui est aujourd’hui utilisé par plusieurs centaines d’agences pour partager et resauter avec leur confrère sur la France entière. Nous avons également lancé cette année une série de formations e-marketing à travers La Boite Immo Academy qui a déjà rencontré un certain succès. LBI Academy offre la possibilité à ses 10 000 utilisateurs de se former à distance au logiciel immobilier Hektor, via une plateforme de web conférences animées par une équipe de formateurs. Nous avons également mis en place aux mois de juin et juillet derniers un Hektor Tour au cours duquel nous avons rencontré plus de 300 agents immobiliers dans plus de 15 villes de France.

Quels sont vos objectifs et projets pour cette rentrée ?

Nous allons sortir, dès le mois d’octobre, une toute nouvelle version d’Hektor qui va intégrer de nouvelles fonctionnalités et pour laquelle on a complètement refondu le logiciel de A à Z, notamment d’un point de vue graphique et ergonomique. Dans le cadre de notre offre Worldposting, nous allons également participer à d’importants évènements internationaux d’ici la fin de l’année, tels que le Property Portal Watch à Amsterdam, du 7 au 9 octobre, le Salon RENT à Paris, les 3 et 4 novembre ou encore, Realtors Convention à San Diego, du 13 au 16 novembre. Dans les mois à venir, Wordposting va devenir une structure complètement indépendante, dotée de ses propres équipes techniques, R&D, marketing et commercial. Nous sommes actuellement en cours de de discussions pour accueillir des portails majeurs au sein du capital de cette entreprise. Notre objectif est d’en faire une plateforme multinationale dans laquelle les portails arrivés les premiers auront un véritable rôle à jouer.

 

 

 

 

 

 

Transférer cet article à un ami