La Boîte Immo acquiert le logiciel Immostore


Par Aurélie Tachot | le jeudi 06 septembre 2018 | Logiciels de transactions
La Boîte Immo acquiert le logiciel Immostore

La rentrée commence sur les chapeaux de roue pour La Boîte Immo ! Trois mois après avoir mis la main sur l’activité logicielle de la FNAIM, l’éditeur annonce l’acquisition de la société nantaise Immostore, dont le logiciel de transaction est particulièrement bien implanté dans les Pays de la Loire.

Nouvelle opération de croissance externe pour La Boîte Immo ! Après avoir racheté Fnaim Connect et Elephantbird Software, la société montre de nouveau son intérêt pour les logiciels de transaction en faisant l’acquisition d’Immostore. La société basée à Nantes était jusqu’ici détenue par le groupe Agena 3000, dirigé par Sébastien Trichet. ʺLe groupe, qui est en forte expansion, cherchait un repreneur pour son activité de logiciel immobilier. Celle-ci n’était plus dans ses priorités. Il nous a contacté, nous a fait part de sa volonté de vendre. Nous avons saisi l’opportunité d’agrandir de nouveau notre parc clientsʺ, raconte Olivier Bugette, PDG de La Boîte Immo. Avec cette acquisition, qui est annoncée cette semaine mais qui a été entérinée avant l’été, l’éditeur du logiciel Hektor met donc la main sur environ 200 agences indépendantes implantées dans les Pays de la Loire. Une région économiquement dynamique que l’agence de webmarketing adressait déjà. ʺIl y a deux ans, la société Enova, basée en Vendée, s’est tournée vers nous pour transférer son portefeuilles clients de son logiciel de transaction. Cela nous a permis de mettre un pied dans l’Ouestʺ, explique-t-il.

Objectif : 12 millions d’euros de revenus

Si La Boîte Immo a racheté la société Immostore, c’est également parce cette dernière avait un modèle proche du sien. Immostore est en effet spécialisée dans l’édition de logiciel immobilier, la création de sites web immobiliers et le référencement. Avec ce nouveau rapprochement, La Boîte Immo, qui fêtera ses 10 ans en fin d’année, signe sa 8e opération de fusion/acquisition ! Grâce à cette stratégie, soutenue depuis 2015 avec le rachat de Previsite, La Boîte Immo revendique une position de leader sur le marché des logiciels de transaction, sur le segment des agences immobilières indépendantes, qui représentent environ 80 % du marché. La société varoise, qui dénombre environ 6500 clients, n’en oublie pas sa croissance organique, qui reste son premier levier de développement. Elle a d’ailleurs passé la barre du 100e collaborateur il y a quelques semaines. Une trentaine de personnes est désormais dédiée à la partie commerciale. De quoi atteindre son prochain objectif : enregistrer les 12 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018, contre 9,3 millions en 2017.

Transférer cet article à un ami