La Boîte Immo lance Hektor Live


Par Gaëlle Fillion | le mercredi 23 janvier 2013 | Logiciels de transactions
La Boîte Immo lance Hektor Live

Solution « full web » créée en 2010, Hektor est l’un des derniers nés sur le marché des logiciels de transaction. Son éditeur vient tout juste de déployer une nouvelle mouture renommée « Hektor Live ». Le point sur les principales évolutions de ce logiciel qui a le vent en poupe.

 

 

Ergonomie optimisée, nouvelles fonctionnalités

« Hektor Live est un collaborateur supplémentaire pour les agences. C’est un outil vivant » explique Olivier Bugette, PDG de La Boîte Immo. En son cœur figure désormais un fil d’actualité communautaire auquel les collaborateurs ont accès dès la homepage. Ils peuvent ainsi informer leurs collègues de l’entrée de nouveaux mandats, interagir entre eux, etc. Utile pour créer du lien, notamment au sein des réseaux de mandataires. Le gérant, qui garde la main sur les droits, peut masquer les commentaires qu’il juge inopportuns et accéder à un tableau de bord pour suivre en temps réel l’activité de ses commerciaux.

Un « super assistant », vecteur de productivité

Autre nouveauté : le panier. Hektor Live offre désormais la possibilité de sélectionner plusieurs biens, pour créer, par exemple, un diaporama à partager avec les acquéreurs. Une fois un rendez-vous calé dans l’agenda, le logiciel propose spontanément au négociateur de lui imprimer les documents nécessaires. Un bon de visite personnalisé par exemple. De nombreux documents-types ont par ailleurs été intégrés à la solution : mandat, compromis, bail de location, etc. Facilement modifiables, ils sont directement synchronisés et historicisés dans toutes les rubriques pertinentes. « L’information est là où on en a besoin, sans doublons » explique l’éditeur. Hektor Live propose enfin des rapprochements automatiques entre les biens disponibles et les acquéreurs potentiels. Et ne manque pas d’alerter le négociateur des opportunités qu’il aurait pu manquer…

Un logiciel en plein essor

Avec 6000 utilisateurs revendiqués et 1000 agences clientes, Hektor est-il calibré pour les grandes structures ? Oui assure Olivier Bugette. « Nous travaillons avec tout type d’agences y compris des réseaux qui gèrent jusqu’à 11 000 biens ». Son offre à 69 € par mois sans frais de mise en place, qui intègre également les applications iPhone et Android, a séduit 600 nouvelles agences l’an dernier. La Boîte Immo affiche un CA de 2,2 M€ en croissance de 63 % en 2012. « Notre objectif est de doubler notre nombre de clients en 2013 et hisser Hektor dans le top 3 des logiciels immobiliers d’ici 3 ans ». Prochains chantiers : la mise en place de « Hektor Market » qui permettra à plusieurs agences de mutualiser leurs biens. L’éditeur compte également travailler sur un CRM intégré et sur l’optimisation de l’évaluation des performances de la multidiffusion d’annonces. Ambitieuse, LaBoiteImmo aspire volontiers à un avenir international. « Nous développerons Hektor en Suisse et en Belgique en fin d’année » conclut Olivier Bugette.

Transférer cet article à un ami