DocuSign, le spécialiste de la gestion des transactions digitales, propose de nouvelles fonctionnalités


Le jeudi 16 octobre 2014 | Publi-reportage - Logiciels de transactions
DocuSign, le spécialiste de la gestion des transactions digitales, propose de nouvelles fonctionnalités

Un an après son entrée sur le marché immobilier français, l’acteur de référence mondial de la gestion des transactions et signatures digitales, DocuSign, poursuit son développement et convainc chaque jour de nouveaux professionnels de l’immobilier de l’efficacité de sa solution cloud. Présente au Salon Rent les 29 et 30 octobre prochains, la société viendra y présenter ses nouvelles fonctionnalités.

"Dans le cadre de l’immobilier, notre solution de signature électronique de documents, DocuSign, s’applique à un certain nombre de cas d’usage tels que des signatures de contrats, de réservations ou encore de baux, et intervient en parfait complément des solutions de gestion immobilière", rappelle Sébastien François, Country Manager France chez DocuSign. Destinée aux agents immobiliers, aux promoteurs, ou encore aux syndics, la solution DocuSign permet d’assurer la gestion d’une transaction en incluant l’envoi du document aux divers interlocuteurs qui seront amenés à signer le document, la collecte des preuves qui serviront au final à justifier la valeur probante de la signature, puis la rétention des documents au sein de DocuSign, dans le système d’informations de l’agence ou chez un tiers archiveur.

De nombreux atouts

Proposée en mode SaaS et en 48 langues dont le français, la solution DocuSign apporte aux professionnels de l’immobilier mobilité, flexibilité et réactivité. "Accessible depuis une tablette, un smartphone ou un ordinateur, notre solution permet d’accélérer le processus de signature et de sécuriser au plus vite la relation avec son client", souligne Sébastien François. Autre atout, "la signature électronique offre la possibilité aux professionnels de l’immobilier de privilégier la relation avec leurs clients, plutôt que de passer du temps à ressaisir ou à archiver les documents". Enfin, alors que la loi Alur a amplifié la paperasse administrative, la digitalisation de la transaction permet d’en réduire les coûts. "En raison de cette masse de documents qu’il est aujourd’hui nécessaire de signer, de plus en plus d’agents immobiliers prennent conscience de la valeur d’une transaction, et tiennent compte du coût d’impression et des frais postaux qui en résultent", rappelle ainsi le Country Manager France.

De nouvelles fonctionnalités

Toujours en quête d'innovations, DocuSign a intégré ces derniers mois de nouvelles fonctionnalités à sa solution de signature électronique. Ainsi, afin d’améliorer la relation entre le professionnel et son client, elle propose désormais un espace de dialogue entre l’agent, l’acheteur ou le loueur, sans oublier les partenaires de l’agence immobilière. Intitulée "Transaction Room", cette nouvelle fonctionnalité offre un espace sécurisé et contrôlé par l’agence au sein duquel les différents interlocuteurs pourront dialoguer, signer et déposer un document. DocuSign poursuit également le développement de son écosystème de partenaires. "Outre l’intégration avec Office 365 de Microsoft, Salesforce et Google, de nouveaux partenariats sont actuellement en cours d’élaboration en France, notamment dans l’immobilier", annonce Sébastien François. Des partenariats qui viendront donc s’ajouter à l’association de poids entre DocuSign et OpenTrust, prestataire de confiance français certifié, annoncée en mars dernier. OpenTrust assure désormais la valeur probante de la signature dans toute l’Union européenne. "Les professionnels de l’immobilier ne doivent pas louper la révolution digitale qui est aujourd’hui en marche et ne surtout pas douter de la valeur juridique de la signature électronique car celle-ci est encadrée par un règlement", conclut le Country Manager.  

Transférer cet article à un ami