"Notre salon permettra aux professionnels de découvrir toutes les nouveautés technologiques pour l’immobilier", Richard Benlolo


Par Stéphanie Marpinard | le vendredi 01 mars 2013 | Logiciels de transactions
"Notre salon permettra aux professionnels de découvrir toutes les nouveautés technologiques pour l’immobilier", Richard Benlolo

La première édition du salon RENT (Real Estate & New Technologies) se tiendra à Paris, au Palais Brongniartles 5 et 6 novembre prochains. L’objectif ? Créer un lieu d’échanges entre les acteurs de l’immobilier et des nouvelles technologies. Richard Benlolo, l’un des initiateurs de cette manifestation nous présente l’évènement.

Comment vous est venue l’idée d’organiser un salon sur les nouvelles technologies pour l’immobilier ?

Nous sommes partis du constat que l’immobilier et les nouvelles technologies sont extrêmement liées et interdépendantes. En 2011, j’ai assisté, avec la Fédération française de l’Internet immobilier (FF2i) à laquelle j’appartiens, à un congrès à New York, le Real Estate Connect, qui interface tous les secteurs de l’immobilier et les nouvelles technologies. J’ai trouvé cela très utile et intéressant et, surtout, j’ai pu constater qu’il y avait beaucoup plus d’Européens présents que de Nord-américains. Avec Hervé Parent, spécialiste du marketing immobilier, nous avons travaillé pour approfondir cette réflexion, et celle-ci débouche aujourd’hui sur le salon RENT, dont le but est de présenter toutes les activités d’Internet liées aux différents secteurs de l’immobilier.

A qui ce salon s’adresse-t-il ?

Il se destine essentiellement aux professionnels des secteurs de l’immobilier et des nouvelles technologies. Notre objectif est de présenter à tous les représentants des secteurs de l’immobilier - agents immobiliers et réseaux d’agences, administrateurs de biens, promoteurs, professionnels de l’immobilier d’entreprise, associations professionnelles, investisseurs, financiers, sociétés foncières, consultants, experts, formateurs, notaires - tout ce qui est aujourd’hui utile pour leur activité au niveau des concepts, des applications et des logiciels. Ce rendez-vous leur dévoilera aussi les diverses utilisations possibles de ce qu’Internet permet actuellement pour leur métier. Notre ambition est, également, à travers des conférences, de leur apporter toute une série de savoirs qui leur seront essentiels dans la mise en œuvre de ces nouvelles technologies.

Quelles sont aujourd’hui les tendances du marché immobilier face aux nouvelles technologies ?

Nous sommes face à des secteurs très vivants, qui travaillent l’un pour l’autre pour développer l’intelligence de leur métier, leur savoir-faire, même si l’immobilier reste encore un marché très traditionnel. Avec le passage du web 1.0 au web 2.0, il y a un certain nombre d’évolutions et de changements auxquels, bien évidemment, les professionnels doivent s’adapter. Il existe, aujourd’hui, des outils qui permettent de mesurer les performances d’une annonce, pas simplement sur le web, mais également sur le print, et qui sont effectivement extrêmement utiles et performants. Les nouvelles technologies vont apporter beaucoup au secteur immobilier et ce, de façon exponentielle. Les professionnels de l’immobilier doivent, d’ores et déjà, anticiper sur ce que pourront être les outils technologiques de demain.

Qui sera présent sur le salon ?

Pour la partie immobilière, essentiellement des associations. Par exemple, des groupements d’agences immobilières qui veulent être visibles. Il y aura également beaucoup de média. Du côté des nouvelles technologies, nous sommes en contact avec de nombreuses sociétés très innovantes comme HomePad, qui propose un état des lieux numérique ou encore, MagicPlan, une application pour smartphone qui permet de calculer la surface d’une pièce et de dessiner le plan d’une maison. Mais nous n’en sommes encore qu’au début, et de nombreuses entreprises du web devraient être présentes.

Transférer cet article à un ami