Homeloc lance son Webzine sur les locations de vacances


Le mardi 13 novembre 2012 | Logiciels de multi-diffusion
Homeloc lance son Webzine sur les locations de vacances - D.R.
La startup souhaite accompagner les propriétaires de résidences de vacances. Pour cela, la solution de multidiffusion a créé un webzine.

« Je ne suis pas convaincu que les propriétaires de locations de vacances aient l’impression de faire de l’immobilier, avance Franck Lefeuvre, fondateur d'Homeloc

La location de vacances est proche de l’hôtellerie, avec un fort contact humain. » Et pourtant, ces propriétaires ont besoin d’un grand nombre d’informations techniques, pointues, professionnelles, sur des sujets qu’ils ne maîtrisent pas forcément. Voilà pourquoi Homeloc a mis en place son webzine.

Un public varié

Franck Lefeuvre observe trois types de propriétaires. Il y a d’abord ceux qui souhaitent se lancer dans la location de vacances. « Ils ont besoin de contenus sur les aspects juridiques, la taxation, mais aussi la meilleure façon d’accueillir un locataire », détaille le responsable d’Homeloc. « Il y aussi les propriétaires qui se sont déjà lancés mais qui n’ont pas encore atteint toute leur potentialité », poursuit-il. Le webzine est donc là pour leur proposer des conseils pratiques pour analyser ce qu’ils ont déjà fait et ce qu’ils pourraient mieux faire ».

Enfin, il y a ceux qui sont clairement dans une démarche pro. Ces propriétaires ont beaucoup d’avance sur les autres et ils sont à la recherche de contenus sur les innovations techniques, celles sur les applications mobiles, par exemple.
Homeloc a également conçu son webzine comme un lieu d'échange, avec des témoignages de propriétaires. Des sondages sur les différents aspects de la location de vacances sont également au programme.

S’adapter aux propriétaires

A l’occasion du lancement de son webzine, Homeloc a réalisé une étude sur les locations de vacances : la majorité des propriétaires loue leur logement moins de 10 semaines par an et 27 % des propriétaires dépensent plus de 200 euros par an pour leur visibilité sur Internet. Enfin, le tiers des propriétaires possède plus d’un bien destiné à la location saisonnière.
Voilà pour le profil classique de la location de vacances. Mais Franck Lefeuvre observe également que les propriétaires de résidences secondaires ne sont plus les seuls à se lancer dans la location. « Dans les tous prochains mois, nous souhaitons créer un partenariat avec les sites qui hébergent les annonces de location de vacances pour les résidences principales, annonce le fondateur d’Homeloc. Je pense aux particuliers qui mettent en location une chambre ou l’intégralité de leur logement pendant les vacances. »

Homeloc a également comme projet de lancer de nouveaux modules de diffusion et de gestion : alertes sms, partenariats avec des photographes professionnels ou création de visites virtuelles.

Haude-Marie Thomas

Transférer cet article à un ami