Unkle remporte le trophée de la start-up RENT 2018


Par Aurélie Tachot | le lundi 08 octobre 2018 | Logiciels de gestion
Unkle remporte le trophée de la start-up RENT 2018

Fluidifier l’accès au logement pour les locataires : telle est l’ambition d’Unkle. Moins d’une semaine après son lancement, la start-up fait déjà parler d’elle en remportant le concours de la start-up RENT-ORPI 2018. Son offre de garantie locative a convaincu les jurés du salon, dont l’accélérateur californien « Plug and Play », qui s’apprête à accueillir les co-fondateurs.

Un démarrage sur les chapeaux de roue ! La start-up Unkle a officiellement été lancée lundi 1er octobre, après une phase de béta-test. Cela ne l’a pas empêché de rafler le trophée de la start-up RENT-ORPI 2018 à l’occasion du salon RENT, qui s’est déroulé la semaine dernière à Paris. ʺNous avons sélectionné les start-up selon trois critères : la qualité de l’équipe, le degré d’innovation, les perspectives de développementʺ, explique Christine Fumagalli, présidente du réseau Orpi. Sur les 35 dossiers étudiés, les six jurés – 3 start-upers et 3 majors de l’immobilier – ont retenus 8 finalistes. A l’issue de la seconde sélection, ces derniers ont finalement attribué le trophée à Unkle. ʺNotre objectif est double : fluidifier l’accès au logement à des millions de locataires et sécuriser l’investissement locatif des propriétairesʺ, explique Cédric Baulme, co-fondateur d’Unkle. ʺPour louer un appartement, il faut réunir plusieurs critères de base : avoir une situation stable, notamment un CDI, gagner l’équivalent de trois fois le loyer, disposer d’un garant solide et avoir un historique en France. Or, aujourd’hui, 6 millions de locataires ne remplissent pas au moins un de ces critèresʺ, précise Matthieu Luneau, co-fondateur d’Unkle.

Une levée de fonds d’ici la fin de l’année

Concrètement, Unkle, qui est incubée à Station F dans le cadre du Founders Program, se porte garant à la place des locataires. Pour accéder à ce service, ces derniers doivent s’acquitter d’un abonnement mensuel dont le prix est l’équivalent de 3,5 % du loyer. En cas de loyers impayés, la start-up prend le relai auprès du propriétaire, grâce à un partenariat avec Sada Assurances, une filiale française du groupe Devk. Les bailleurs ont, par ailleurs, l’assurance d’avoir, entre les mains, des dossiers locataires vérifiés. Le risque de fraude est ainsi écarté. En remportant le concours de la start-up RENT-ORPI 2018, Unkle bénéficie d’un programme d’accompagnement chez l’accélérateur californien Plug and Play, qui a notamment accueilli des pépites comme Google, Logitech et Paypal. Pendant trois mois, c’est donc depuis la Silicon Valley que la jeune pousse devrait se développer. Elle a d’ailleurs de nombreux projets en tête : celui de recruter (fin 2019, elle prévoit de dénombrer 22 collaborateurs) et celui de lever des fonds, entre 500 000 euros et 1 million d’euros, certainement d’ici la fin de l’année.

Transférer cet article à un ami